Avertir le modérateur

12/07/2006

MONTEREAU OU TROP, C'EST TROP!

Une louche de Primpéran.
Pour celles et ceux qui l’ignoreraient, ce sirop est donné sur ordonnance pour éviter les vomissements. Deux cuillères à café espacées de six heures.
Ayant eu hier un renvoi à dans deux mois (voyez la violence du spasme) c’est donc une louche entière qu’il nous faut ce matin. Aux juges plus qu’à moi puisque ce sont eux, surtout, qui renvoient.

C’est un troisième renvoi. La maladie s’installe.

Poursuivant un groupe de maisons de retraite pour obtenir le paiement de suppléments demandés dans un de ses jardins, nous découvrimes en automne qu’il avait sans rien dire déménagé son siège la veille de l’inauguration dudit jardin, de Fontainebleau pour Paris 16°.
Un avocat ami amoureux des jardins s’était proposé alors pour nous venir gracieusement en aide. Il assigna donc le groupe devant le tribunal de commerce de Paris, lieu du siège.

Madame Agnès Jégo, représentant le groupe, y fit valoir que le siège de cette maison était à Cannes-Ecluses, gentille bourgade de la banlieue de Montereau dont le député-maire s’appelle Yves ? ... Gagné.

C’était donc le tribunal de commerce de Montereau qui était compétent.
Le Tribunal de Commerce de Paris nous renvoya donc devant le Tribunal de Commerce de Montereau, non sans nous condamner à 800 euros au titre du NCPC.

Premier spasme terrible, suivi de contractions.

Le premier avocat ayant jeté l’éponge, une consœur accepta d’assigner à Montereau. Une date fut fixée au 13 Juin.
Le groupe fit alors savoir qu’il “constituait” avocat lui aussi. Ce qui lui permit de demander un renvoi à un mois (spasme déjà conséquent) afin que celui-ci puisse étudier les pièces.

L’usage étant de ne jamais s’opposer à un premier renvoi, notre avocate accepta celui-ci.
Date fût fixée alors pour le 11 Juillet.
Et là, surprise.... Point d’avocat pour représenter le groupe.
Mais ?!! Madame Agnès Jégo, jupe noire et corsage blanc, qui sollicite... un renvoi car ? Il lui manque des pièces (ce n’est pas moi qui le dit) qu’elle a depuis l’hiver...
Mais le Président, me demanderez-vous, ou l’un de ses quatre assesseurs, lui demande qui elle est, à quel titre elle est là, voudrait voir son mandat?

Point du tout. Le Président accepte. Le Président renvoie.
Au 12 Septembre, 14 heures.

Avant de quitter l’audience, Madame Jégo remet cependant ses “conclusions” (preuve qu’elle était bien prète) à notre avocate venue spécialement de Paris, que nous raccompagnons à son train, atterrée et furieuse.

Puis nous allons souffler. Prendre un peu de recul et lire les “conclusions”.

Qui commencent par ces mots : “ La SARL XXXXXXXXX dont le siège social est situé à xxxxxxxx Paris XVI°, représenté par son gérant Monsieur xxxxxxxxxx, domicilié audit siège de la société.

Donc nouveau siège social! Que de déménagements pour des maisons de retraites!!! Fontainebleau, Paris, Cannes-Ecluses, puis Paris de nouveau. En un an! C’est instable et dangereux, passé un certain âge.

Le 12 Septembre, le Président n’aura pas à accorder un nouveau renvoi dans son Tribunal. Il va “juste” se déclarer incompétent (en un mot, pas en trois! Faut pas qu’il y ait outrage) et renverra ailleurs. A Bangkok, peut-être...

On avait vu Outreau...

Rime riche avec Montereau. Où trop, c’est trop.

11:10 Publié dans Justice | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

je comprends mieux les allusions des billets précédents. Quel joli monde !

Écrit par : brigetoun | 12/07/2006

Reste zen, garde courage et... bois du primpéran !

Écrit par : Olivier Bonnet | 12/07/2006

@ brigetoun
Et ce n'est qu'un aperçu...
@ Olivier
Zen et courage, ça ira, ça ira, ça ira! Mais le primpéran, non! Ce n'est pas moi qui renvoie.

Écrit par : Fleuryval | 13/07/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu