Avertir le modérateur

11/09/2006

DEMAIN, TOU(TE)S EN VERT!

http://danseavecleshoux.20minutes-blogs.fr/archive/2006/07/12/montereau-ou-trop-c-est-trop.html
Résumé de l'épisode précédent...

Interruption momentanée dans les réflexions sur "le luxe" car demain est un grand jour.
C'est en effet à quatorze heures devant le tribunal de commerce de Montereau (77) que prendra fin (ou pas) le cauchemar juridique pour Danse avec les houx.

Demain, un tribunal dira si j'ai bien fait de créer le premier jardin pour personnes atteintes par la maladie d'Alzheimer en France et si tous les suppléments demandés par une maison de retraite à une petite entreprise jardinière doivent lui être payés ou pas.

Loin de moi l'intention d'influencer cette juridiction censée se prononcer “en son âme et conscience”.

J'aimerais seulement qu'il en aille de même de la part de la partie adverse. Souci d'équilibre de la balance...

Après Outreau, pendant Toulouse, après avoir lu l’excellent “Un juge au dessus des lois ?” de Sébastien Fontenelle (Editions Privé 16 euros) dont je vous recommande vivement l’édifiante lecture, après tous les ennuis d’Antoine Gaudineau pour son livre consacré à “la mafia des tribunaux de commerce” et le rapport Montebourg, à l'heure où s'ouvre, après 17 années d'instruction (!!!), le procès des faux électeurs du III° arrondissement, à l'heure même où le Président de la République tente de garantir son impunité après la fin de son mandat en nommant un copain à la tête du parquet de Paris à la stupéfaction générale des magistrats, il ne me paraît pas tout à fait inutile d’attirer l’attention de mes cinq mille visiteurs uniques et de la presse sur le bon déroulement de la procédure.

Il me semble que cela n'est pas du luxe ;-)

En Juillet dernier, nous avions imaginé que toutes celles et tous ceux qui soutiennent mon travail porteraient pour l’occasion un vêtement vert.

En y allant demain, j’adorerais vous croiser.

10:50 Publié dans Justice | Lien permanent | Commentaires (53)

Commentaires

Demain, je croiserai les doigts tout l'après-midi... même si ça ne va pas être pratique pour mes tâches quotidiennes ! Si la justice pouvait être juste rien qu'une fois, cela me ravirait que ce soit pour toi.

Écrit par : Cerise | 11/09/2006

Merci ma Cerise ;-) Mais les doigts croisés, ça va te paralyser... Tu peux aussi y aller avec un trèfle à quatre feuilles, un fer à cheval ou une patte de lapin. Demain, c'est la Saint Apollinaire. Pour un poète, ça devrait le faire.

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

Il faut que je te félicite BEAUCOUP plus fort, Cerise!
Alors que je lis des tas de gens sur des tas de blogs gémir que la République part en couilles, que la justice n'est pas ce que nous aimerions qu'elle soit, que la presse (qui ment) ne porte pas les yeux sur ce qu'il conviendrait qu'elle observe plus attentivement, que ça se navre, que ca déplore, que ça se lamente à tous les étages sur la condition faite aux hommes, que ça moralise à tout va sur ce qui devrait être, sur ce qu'ils devraient faire, sur ce qu'ils n'auraient jamais dû dire, que ça commémore aujourd'hui ce qu'on eut aimé qu'il n'advienne pas, t'es là, petite grognarde, avec tes doigts croisés, à juste dire: "Ben moi, j'en suis."
T'es vraiment bien nommée et sur mon gâteau qui va sortir du four d'ici à pas longtemps, tu as pris toute ta place.
Qu'on finirait par croire que le gâteau n'est là que pour te faire un trône.

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

Rose de plaisir... :)

Écrit par : Cerise | 11/09/2006

Ah ben, je suis là moi aussi ! J'avais pas tout lu !!! Bonjour Cerise : alors comme ça, on est les premiers ? Les autres vont arriver, hein ?! (c'est bien la première fois que je suis en avance !)

Écrit par : johnmarguerite | 11/09/2006

Bonjour Johnmarguerite. Bisou à ta chérie... Je trouve ce lundi bien calme !

Écrit par : Cerise | 11/09/2006

Je transmets tout de suite, Cerise ! Mes salutations à votre chèr et tendre ! :)

Écrit par : johnmarguerite | 11/09/2006

Le lundi, c'est le jour où je bosse … le plus !
Mais je viens te dire en vitesse que je penserai à toi demain.
En vert, et contre tous les empêcheurs de jardiner en rond …

Écrit par : Bernard Langlois | 11/09/2006

Ben voilà du boulot pour Alain Rey!
Désormais, dans le Petit Robert, on devrait découvrir l'expression le "johnmarguerite sur le gâteau" qui fait une entrée remarquée dans notre dictionnaire à nous qu'on a ;-)
T'as raison Cerise. C'est un Lundi bien calme.
Ou bien tiède.
Ou bien lâche...
Marrant. Il y a d'amusantes "grossiertés" de la semaine dernière qui se recadrent mieux avec la vulgarité d'aujourd'hui.
Comme quoi on en revient au luxe, toujours ;-)
Cerise et johnmarguerite "de luxe".

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

@ Bernard Langlois
Tu me dis s'il faut que j'efface. Si si. Bernard Langlois "de luxe", ça ne va pas gêner les lecteurs de Politis?;-)))))))))))))))))))))))

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

Je dois y aller, alors bonne chance pour demain, j'espère que tout se passera bien : )

Écrit par : johnmarguerite | 11/09/2006

Le luxe (pour moi), c'est de bosser au calme, à la campagne, dans un frais bureau ouvert sur la verdure …
Pas un bruit, si ce n'est le chant des oiseaux, le frémissement d'un vent léger dans les branches, le bourdonnement d'une guêpe qui passe. Le luxe de l'ermite …
Avec juste le Mac qui me relie au monde !

Ah, tu peux bien garder tes montres de luxe pour le Seb, cette coquotte ! ;-)

Écrit par : Bernard Langlois | 11/09/2006

Vêtu de vert je serai mais au Puy resterai.
Bon vent pour le procès.

PS : pas compris l'accusation formulée à demi-mots chez moi : qu'ai-je bien pu faire ?

Écrit par : Olivier Bonnet | 11/09/2006

@ johnmarguerite.
Tout se passera, c'est certain. Bien, c'est une autre histoire. Si tel n'était pas le cas, rendez-vous au 20 heures ;-)

Hugh, Grand Ermite "Seating in the garden"
Que les flèches de ton Mac volent juste et droit et atteignent leurs cibles. J'en vois déjà une fichée dans le cul d'une poule;-)))))))))))))))))))

@ Olivier Bonnet
Accusation? De moi?!! Chez toi?!! J'y vais voir de ce pas.

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

Et ça batifole, ça roucoule, ça se fait des papouilles pendant que je bosse !
@Fleuryval : Alors pour demain, ok pour mettre du vert (et en boire un quand tu passeras nous annoncer l'issue de cette audience).
Cerise croise déjà les doigts, donc moi je vais serrer les pouces et les fesses (ça leur fera pas de mal), me faire une salade de trèfles à quatre feuilles, toucher du bois, marcher du pied gauche dans une crotte de chien (j'espère que tu apprécieras l'effort à sa juste valeur...), chercher un marin pour lui toucher le pompon (c'est pas gagné...), espèrer un arc-en-ciel pour faire un voeu, scruter le ciel à la recherche d'étoiles filantes, faire un saut à Trévi pour jeter un euro dans la fontaine, casser du verre blanc et chanter en boucle "Fleury il va gagner, Fleury il va gagner" sur l'air de "Zidane, il va marquer"...
J'espère finir la journée en étant libre et non internée à Ste Anne. Bises et le mot de la fin s'impose : MERDE !

Écrit par : La Quiche | 11/09/2006

@ Tous
La scène se passe sur le front des troupes au bivouac devant Montereau. De derrière un feu allumé il y a peu, dans cette délicieuse odeur de tarte au lard que la troupe réchauffe pour souper, un cri a retentit au passage de Fleuryval venu encourager les volontaires: "Marcher du pied gauche dans une crotte de chien ".
Il descend de cheval et marche vers cette bouche d'où venait la clameur. Assise en tailleur (Pas le costume! La position!!!), le nez dans ses lardons, la caporale la Quiche sent qu'une main saisit son oreille. Posant aussitôt sa gamelle, elle se lève et, grimpant sur un tonneau avec son capitaine, entend:
Soldats de l'En Mieux! Voyez comme elle est belle! "Marcher du pied gauche dans une crotte de chien" est sans doute pour celle-ci ce qu'on peut faire de mieux. Ou de pire, c'est selon...
Demain, c'est avec des troupes de cette trempe que nous remporterons la victoire et quand plus tard vous raconterez dans vos foyers, dans les tavernes ou les écoles "J'étais avec La Quiche", on répondra : "Voilà un grave!"

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

@ olivier Bonnet
On n'accède plus chez toi depuis 18:40. Je n'ai formulé AUCUNE accusation même à demi-mots chez toi. Mon dernier com. était titré 108!
Contrôle par l'adresse IP et le mail et maile-moi aussitôt qui s'amuse à se faire passer pour moi. On va passer un moment rock and roll ;-)

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

Le vert n'étant point ma couleur de prédilection, je vais plutôt croiser les doigts. Mais nulle inquiétude à avoir : je pratique le croisés dans le dos depuis les sujets du bac !

Écrit par : stubborn | 11/09/2006

@ stubborn
Une pensée limpide s'exprimant d'aussi claire façon, les doigts coisés dans le dos, avec moi demain? Mesdames Messieurs, la Justice est en marche.
Infinie gratitude.

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

108 : "Camarade Bonnet,
J'en apprends de belles sur votre compte, mon vieux stalinosaure ;-))))))))
As-tu déjà été contacté par le musée de l'homme?"

???
;-)

Écrit par : Olivier Bonnet | 11/09/2006

@ Olivier Bonnet
Dans le com précédent le mien, un Chouan auquel j'avais déjà rappelé 93 venait de t'accuser d'"héberger" des staliniens. Ce que je trouvais assez cocasse de la part d'un qui pourrait te faire reprocher d'accueillir de vieux réactionnaires fossilisés. Si tu veux, pour faire équilibre, je te propose pour lui "cadoudalosaure". Pas l'ombre d'une accusation contre toi là-dedans, même si je ne te cache pas qu'une statue de toi, tout nu, couvert de longs poils et un gourdin à la main pour défendre sa fiole de rosé frais dans l'échelle de l'évolution me ferait tordre de rire ;-)))))))))))))))))))))
Mon petit doigt me murmure que je ne serais pas le seul...

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

Mouaaarf !

Écrit par : Olivier Bonnet | 11/09/2006

Mais pourquoi diable n'êtes vous point éditeur ? ;)

Écrit par : stubborn | 11/09/2006

A me voir en vert demain, les doigts croisés, le pied dans la crotte, à brouter des trèfles à 4 feuilles et tripoter des fers à cheval, mes collègues ont pas fini de se poser des questions !
Courage, tiens, voilà la devise jurassienne "Comtois rends toi, nenni ma foy!" Tu les auras !

Écrit par : fanny guillot | 11/09/2006

@ stubborn
D'une part, je n'ai pas encore tout bien saisi de ce métier et je crois, pour le peu que j'en aperçois, que je ne saurais pas bien le faire.
D'autre part, il y en a déjà tellement que je ne suis pas sûr qu'il en faille un de plus. Mais si vous en cherchez un, ce sera un plaisir de vous recommander auprès de mon éditeur que j'ai. Ses points sur les i devraient s'accorder à merveille avec vos barres au t ;-)
@ fanny guillot
Merci Fanny! T'as encore gagné ton panier de bisous du jardin!!!
A Fontainebleau, on a un vieux truc de grognards sûrement inspiré par un gars du Jura: "La garde meurt mais ne se rend pas!" Mange quand même pas tout le trèfle, tu nous affamerais les lapins ;-)

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

@Fleury
Mes encouragements sur demain ont été formulés sur ton adresse courriel, je n'y reviens pas, par contre mettre les "bars aux thés" chez toi me semble une incongruité rare...-:) A la tienne ! la cuisse de bergère de ce soir se prénomme "Ceylan - Lemon-Honay" faut être en forme ce prochain week-end !

Écrit par : Alain | 11/09/2006

Bon ben, j'ai pris un abonnement à l'extérieur histoire de ne pas rester à culpabiliser chez moi où je n'ai pas internet ! J'étais parti un peu vite du boulot et maintenant que je vois tout ce beau monde si bien crotté, je me sens mieux et en tout cas heureux d'appartenir à quelque chose qui dépasse de si loin ma petite personne.

Bonne nuit à tous, faisons de beaux rêves...

Écrit par : johnmarguerite | 11/09/2006

@Fleuryval
Je ne voudrais point monopoliser ce fil, mais juste pour vous, disons que j'ai un petit problème. Un petit problème avec la fin du manuscrit. Où nommément... On y revient. Un petit problème pour une absolue certitude. Le travail d'Angot.
Quoi un GROS problème donc ? ;-)

Bonne chance pour demain.
Vraiment.

Écrit par : stubborn | 11/09/2006

@ Mon éditeur que j'ai!!!
Merci pour les encouragements. Tu sais que ce n'est pas le courage qui manque! Avec mes jardins pour les petits vieux, je commence la fête de l'Humanité en avance demain ;-))))
Peut-être coup double. Si ça triche, que ça glande ou que ça tergiverse, j'envisage le 20 heures. Pas façon "littéraire" ;-)
Pour stubborn, tu peux apercevoir le talent régulièrement sur le DEL. C'est toujours un régal. Et puis quelqu'un qui connait et apprécie Michel BERNHOLC, forcément, c'est la famille ;-)
Ici, c'est veillée d'armes avec Cuisse de bergère, la vraie. A 1,80 chez Champion. Du vrai pinard de soldat. Mais comme disait mon Pépé Verdun, c'est pas avec des grands crus qu'on leur a pris le Chemin des Dames!!!
@ stubborn
Les grands esprits... J'étais en train de vous recommander à mo éditeur que j'ai ;-)))
Un manuscrit sur Angot...? Est-ce bien raisonnable ?

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

@ johnmarguerite
Culpabilise surtout pas! T'es là et ça fait chaud le coeur. T'as vu ça, tout ce monde qui avance un pas dans la crotte?
"Et nous, les petits, les sans grade,
Nous qui marchions fourbus, crottés, malades..."
Flambeau te remercie.

Écrit par : Fleuryval | 11/09/2006

@Fleury

Angot : NONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN pas elle !!!!

Écrit par : Alain | 11/09/2006

Michel BERNHOLC, qu'en j'y pense c'est tellement de souvenirs qui reviennent...

Michel Berger, Véronique Sanson, Jean-Jacques Goldman, Alain Chamfort, Michel Jonasz, Claude François, Françoise Hardy, Michel Sardou, Catherine Lara, Gilbert Bécaud... Starmania et nos bron"z"és !

Un peu comme Goraguer, non ?

Écrit par : Alain | 11/09/2006

C'est qui Michel BERNHOLC ?

Écrit par : Cerise | 11/09/2006

Tant que j'y suis, c'est qui Goraguer ? :s

Écrit par : Cerise | 11/09/2006

Michel Bernholc était un musicien et arrangeur français, mort en 2002/03 a 60 ans je crois !

Écrit par : Alain | 11/09/2006

Le même genre de type, talentueux...Les plus beaux arrangements de Ferrat ( dans la poésie d'Aragon ) sont de lui, ceux d'Isabelle Aubret aussi mais tellemnt d'autres, Boris Vian, ils écrivent ensemble des chefs d'oeuvre ' la java des bombes atomique', je bois... et la musique du film j'irai cracher sur vos tombes... L'eau à la bouche de Serge Gainsbourg...et beaucoup, beaucoup d'autres choses, un jazzman incroyable !

Écrit par : Alain | 11/09/2006

C'est qui Gainsbourg ? Non, je DECONNE ! En plus, L'eau à la bouche, c'est ma préférée... mais chantée par (je m'en excuse à l'avance) Vanessa Paradis !
Inutile de crier comme ça, elle la chante très bien !
si !
Si !
SIIIIIIIIIIII !

Écrit par : Cerise | 11/09/2006

@ Cerise
Je ne PEUX pas t'expliquer qui est Michel BERNHOLC alors que tu n'as pas de son sur ton ordinateur. Michel ne s'explique pas. Il s'écoute.
Juste une, si tu peux écouter chez quelqu'un. "Le loup du zoo" ici. Essayes. C'est une Joconde.
@ AL1
Merci ;-) Tu t'en es bien sorti.

Écrit par : Fleuryval | 12/09/2006

Bonne chance à toi pour aujourd'hui parce que je suis bien en retard dans ton ton jardin.

Écrit par : Human | 12/09/2006

@Fleury
Ma note du jour est toute verte -:)

Écrit par : AL1 | 12/09/2006

@ Human
Il n'y a pas d'heure pour les braves. Merci!
@ Alain
Merci ;-)
"On va leur percer le flan,
Tireli tirelire-lère,
On va leur percer le flan,
Tireli tireli relan."

Écrit par : Fleuryval | 12/09/2006

@ Fleuryval
Je sors quelques instants de ma retraite sans blog, juste pour te dire M****.

Écrit par : carole | 12/09/2006

@ Fleury : 11h22... C'est long à venir cet après-midi ! En plus à cause de la Quiche, j'ai fait que des conneries : j'ai marché du pied gauche dans le trèfle à 4 feuilles, mangé une salade de crottes de caniche et tripoté le pompon d'un marin qui n'était pas d'accord (gay, certainement).
Sans transition, tu parlais hier de Fontainebleau. Sais-tu que ma maman habite à Recloses ? Mon dieu, serions-nous virtuellement voisins via ma mère ?!

Écrit par : Cerise | 12/09/2006

@ carole
Merci! J'arrive du DEL où j'ai lu l'extrait mis en ligne par Guy. En révisant mon dossier pour tantôt, on dirait presque que c'est DdV qui les conseille... C'est pas gagné, mais ça va le faire!
@ Cerise
Recloses, sa fête des jonquilles... A dix minutes, à peine, en effet ;-)

Écrit par : Fleuryval | 12/09/2006

@Cerise
... Et Françoise Hardy, et France Gall, et Julien Clerc, et Michel Delpèche et Jean Passe ;)

@Fleuryval.
Le livre n'est pas sur Angot. C'est une histoire volontairement très banale, une histoire de bruit de voisinage, de fatigue, d'envahissement au quotidien, et soudain l'accident au coin de la rue, en face de la boulangerie, le corps projeté en l'air, puis immobile, à l'horizontal sur le bitume froid, les gens qui se penchent autour, la circulation arrêtée, la peur "vous pouvez bouger les pieds ?", et après le CHU, les radios, trouver une chambre, les médecins, grands pontes et petites ouailles, le petit manège des avocats et la grande Justice, soit un incompétent + un incompétent + un incompétent + un incompétent + un autre incompétent + !
Sauf que j'ai laissé les noms.

Écrit par : stubborn | 12/09/2006

@ stubborn
Jean Passe... le meilleur d'entre nous ;-)
Et c'est ça que tu ne parviens pas à finir? Mais rappliques pour un ragoût de mouton! On va te boucler cette histoire en deux temps trois mouvements. J'ai beaucoup donné dans le scénario policier autrefois ;-)
Et on va te changer les noms parce qu'on t'aime trop pour qu'il t'arrive des ennuis largement évoqués ailleurs ;-)))))
Ton com. arrive pile poil quand j'allais partir! Bon signe.

Écrit par : Fleuryval | 12/09/2006

Alors?

Écrit par : Ka | 12/09/2006

alors ??????

Écrit par : fanny guillot | 12/09/2006

Rien de neuf ? :(

Écrit par : La Quiche | 12/09/2006

ALORS ? RIEN DE NEUF ? Angoisse et impatience sont dans un bâteau...

Écrit par : Cerise | 12/09/2006

@ stubborn
"Sauf que j'ai laissé les noms".
Mwârf.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 12/09/2006

@ Tou(te)s
Nouvelle note, brève mais bonne.
Refresh! comme on dit ;-)))

Écrit par : Fleuryval | 12/09/2006

Mwârf.

Question.
Perplexité.
Quid de "Mwârf" dans le langage Fontenellien ?

Et puis, je profite de vous croiser en ce rivage, pour vous informer qu'il commence à y avoir BEAUCOUP de monde dans votre PETIT carnet noir. Nous sommes un rien serrés, voyez-vous...
Serait-ce par conséquent trop vous demander, d'avoir l'indulgence d'en ouvrir un second ?

Écrit par : stubborn | 12/09/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu