Avertir le modérateur

02/11/2006

J'AI FETE HALLOWEEN AVEC LA MSA!

Les jardiniers partagent avec les agriculteurs l’immense privilège d’être régis pour leurs affaires sociales par la

Mutualité
Sociale
Agricole.

MSA.

Guichet Unique. Pour les métiers de la terre.

La presse d’extrème-gauche (qui ment et se trompe souvent aussi si j’en crois MAQJ’A) ne manquerait pas de rajouter entre parenthèses (GU).

MSA (GU)

Reprenons mot à mot.
Mutualité semble vouloir dire que l’on met tout ensemble. Forces, Intelligences, Fric. Ca sent bon la famille, la solidarité, le feu dans la cheminée et les rires qui fusent quand les châtaignes claquent et que le vin remplit les verres d’un tas de gens rassemblés pour le meilleur des hommes. Une chanson de Ferrat, un rêve de Ferré, un arrêt d’autobus qui raconte une histoire: Maubert-Mutualité.

Sociale: théoriquement la raison et la preuve!
Forces mises en commun pour aider le petit, le nouveau, le fragile et les vieux fatigués d’avoir tant travaillé. Garantir à chacun le minimum vital: habiter quelque part, manger un minimum, pouvoir s’acheter un livre et s’aller faire soigner quand on va par trop mal. Ca n’arrive pas souvent. C’est un monde de rudes (Rude pour les initiés) où l’on va “au” toubib quand on n’a rien à faire.

Agricole, c’est la Terre. Celle qui nous porte, nous nourrit et qui va nous coûter cinquante cinq mille milliards d’euros d’erreurs à réparer.

C’est donc à ce guichet que j’aurais dû porter mes cotisations et mes charges si tous mes jardins faits m’avaient été payés et si tous mes jardins à faire étaient déjà commandés fermes.

Or, il n’en est rien. Les “abonnés” le savent.

La MSA aussi. Je le lui ai dit et écrit. Le Parisien en a rendu compte à plusieurs reprises et par chez nous, tout le monde ou presque lit le Parisien.

Même la MSA puisqu’elle y a appris que je venais de sortir un roman édité par “Les points sur les i”, la bien nommée.

La MSA, caisse de sécurité sociale, a dû aussi y lire que j’avais conçu une promenade sécurisée pour les maisons de retraite, que j’avais réalisé le premier jardin “alzheimer” en France, que j’étais le concepteur du premier manège jardinier pour les enfants handicapés physiques et que je travaillais à deux nouveaux jardins pour enfants handicapés mentaux.

On aurait pu penser dés lors que m’occupant du bien être des gens, la MSA me soutienne puisque, comme son nom l’indique, nous allons dans le même sens.

Soyons fous! On aurait pu rêver que la MSA me commande deux ou trois promenades pour ses propres maisons de retraite.

Exagérons encore!!! On aurait pu concevoir qu’elle se propose comme partenaire pour la réalisation du petit jardin des conséquences. Comme mécène du manège jardinier...

Ben non!

La MSA à qui je dois des sous que je pourrai sans doute payer après le délibéré du Tribunal de Commerce de Montereau prévu le 14 Novembre prochain envoie un huissier quinze jours avant chez mon éditeur que j’ai pour bloquer mes droits d’auteur sur “Va mourir à Bangkok!”

J’espère que la MSA n’a pas oublié d’en envoyer un aussi à la SACEM pour mes chansons et un autre à la Société des Auteurs pour tout le reste...

Mon éditeur m’ayant appris qu’il attendait la visite d’un huissier à mon sujet Vendredi dernier sans trop savoir pourquoi, vous pensez bien que je ne voulais pas manquer ça!

Ca “tombait bien” d’ailleurs, car j’avais ce jour-là le manuscrit d'un homme à porter à Paris.

Et puis c’était Halloween. J’ai gardé assez d’enfance pour ne pas vouloir manquer un sorcier venu pour l’occasion tenter de pourrir ma vie d’un coup de saisie magique.

Je redoutais en fait qu’il vienne s’en prendre au livre.

Quand on a vu comme moi ses albums de chansons s’en aller au pilon sans raisons apparentes, on se fait plus méfiant. C’est pas de gaieté de coeur, mais la raison oblige...

Il n’en voulait qu’aux sous... que je n’ai pas encore.

Après quelques instants à remplir du papier SANS SE POSER DE QUESTIONS, l’huissier s’en fût. Déçu...

Mon éditeur et moi échangeâmes quelques mots. Consternus.

Puis...

"Positivons!", me souffla à l'oreille MAQJ’A qui n'était pas là, mais c'était jour de fous, d'elfes et de lutins.
Son jour à lui, en somme ;-)

Voilà que la MSA et moi avons enfin un intérêt commun: la vente massive de “Va Mourir A Bangkok!”

Voilà donc une force de communication et de vente extraordinaire qui vient s’ajouter à l’équipage du bateau-livre!

“Va Mourir A Bangkok!” recommandé partout dans les campagnes de France! Si ce n’est pas un miracle...

Je peux donc sans mentir vous appeler ce matin à sauver la Sécu et les retraites en achetant mon roman!!!

Après “François Villon”, me v’là “François Fillon” sans l’avoir fait exprès!

Fort de cette transformation pour le moins étonnante même un jour d’Halloween, je reprenais le métro et passais à la suite.

Dans mon sac à dos, j’avais le “Récit de déportation” de mon beau-père, Nathan Bercovici qui, comme il l’écrit lui-même, a “inauguré” le camp de Drancy avant d’être convoyé vers Auschwitz dans les conditions que l’on sait.

32 pages seulement, en petits caractères typographiques.

En immense caractère moral.

32 pages dont quelques unes consacrées à “la marche de la mort” à laquelle Primo Levi a échappé et qu’il n’a pu raconter.

Nathan la faite. L’a écrit.

32 pages que j’allais porter à Edgar Morin pour lui demander d’accepter d’en écrire la préface, et poster simultanément à une grande plume du Sud à laquelle j’ai proposé d’en tirer une vaste conclusion pour maintenant, pour l’avenir.

Tâcher de faire un livre d’un morceau d’Essentiel.

Un livre insaisissable puisqu'il n'est pas de moi.

Un livre indispensable à ceux qui font leur job SANS SE POSER DE QUESTIONS.

Commentaires

Juste un petit coucou en passant, ami !

Écrit par : Olivier Bonnet | 02/11/2006

@ Olivier Bonnet
Ce "coucou"-là, ami, te vaudra une exclusivité ;-)

Écrit par : Fleuryval | 02/11/2006

Hello !

Pas mieux qu'un petit coucou non plus, mais un coucou fidèle qui s'ajoute à ceux que tu reçois ici...

Écrit par : johnmarguerite | 02/11/2006

'tain, ça devient le lok Ness ici!
Arretez avec vos coucous, les gars! C'est gentil mais on va finir par confondre mon blog avec le bois d'amants! Au moins, pour faire rire le petit de Fanny en lui faisant croire qu'Halloween continue, essayez "Couhouhouhouhou couhouhouhouhouhouhouhouhou..." façon vieux couloir sombre de château en Ecosse. Avec des cornemuses au lointain ;-)

Écrit par : Fleuryval | 02/11/2006

alors du coup le vilain sorcier n'a rien fait disparaitre ?
tant mieux !
tu nous diras quand le livre de Nathan sera accessible?
à bientôt

Écrit par : fanny guillot | 02/11/2006

@ Fanny
Non. Le vilain sorcier n'a rien fait paraitre non plus. A cette heure, il doit être couché sous la citrouille, les pieds grignottés par les souris maniaques... L'huissier dont les pieds sentent le fromage, c'est (je crois) un bon filon pour coucher ton fils les soirs de pleine lune ;-)
Dans l'esprit des enfants, il faut relativiser très tôt les "terroristes".
Pour le livre de Nathan, bien sur que je dirai. Je hurlerai partout
Mais ça va bouffer du temps.
Le diamant est tout brut.
J'attends les diamantaires.
Après, le bijoutier...
C'est triste pour les banlieues. Ca calmerait le "jeu".

Écrit par : Fleuryval | 02/11/2006

Que de coucous dans ton jardin aujourd'hui, ça chantonne bon l'automne cher Fleury.

Biz à toi et mille merci pour les photos.

Écrit par : Human | 02/11/2006

@Human
Contente que tu aies bien reçu les photos que j'ai prises de ta fille et de toi et que je t'ai envoyées .
Si ça t'a fait plaisir ....au moins je le sais par le blog de Fleuryval! C'est déjà ça!

Écrit par : hélèna | 02/11/2006

Ben ? Alors pas coucou? Bon et ben cui-cui mais avec .. ! Non ! Donc un petit gazouillis, J’eus aimé faire cocorico, cocorico, cocorico, cocorico. seulement nous étions jour d'halos haine.

Écrit par : martingrall | 03/11/2006

Ben v'là mon martingrall qui s' prend pour Chanteclair! Tu t'es pris un coup de baguette magique ou on t'a jeté un sort ? ;-)))

Écrit par : Fleuryval | 03/11/2006

Tu aurais dû faire huissier, tiens, plutôt que jardinier-fou !

Écrit par : Bernard Langlois | 04/11/2006

Mais je ne fais que ça, Cèpe Debout! Que j'accorde ma guitare ou que j'harmonise mes roses, que je fasse une allée bien plate pour les promenades des vieux ou un petit bassin dans lequel jeter des cailloux pour faire danser les nénuphars, je suis huissier de Justesse ;-)
Tu vois où ça mène...

Écrit par : Fleuryval | 04/11/2006

Bin alors, pas de nouvelle?
C'est pas l'effet du vilain sorcier j'espère?

Écrit par : fanny guillot | 06/11/2006

@ fanny guillot
Pas d'autres nouvelles que celles des infos en effet. Traversée de désert. Froid de chien. Ca rira mieux demain ;-)

Écrit par : Fleuryval | 06/11/2006

Y'a des jours comme ça.
Trop souvent, non ?
Sale temps.
Mais amitiés, toujours.

Écrit par : Olivier Bonnet | 06/11/2006

@ Olivier Bonnet
Y a des semaines comme ça... Trop souvent, en effet :-(
Mais c'est déjà nettement plus plus supportable quand il y a tes amitiés fidèles qui passent ;-)

Écrit par : Fleuryval | 06/11/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu