Avertir le modérateur

21/11/2006

"VOUS AVEZ VOTRE PAPIER?"

Au pays de Descartes et des raisonnements construits, vous m’avouerez qu’il est une situation pour le moins paradoxale:

moins tu gagnes d’argent, plus on t’en demande.

Cerise sur le gâteau: me voilà sans LE papier.

J’en ai pourtant plein la table, des papiers. Plein des classeurs, plein des chemises, plein mon sac et plein mes poches. C’est simple: à moi tout seul je suis le comité des “trop de papiers”.

HELAS, je n’ai PAS CELUI QU’IL FAUDRAIT pour conserver mon allocation d'aide au logement et être dispensé d'impôts: la déclaration de non-imposition fiscale 2005.

Pourquoi ?
Parce que je n’ai pas de quoi payer la comptable et que je ne sais pas établir moi-même le bilan catastrophique de l’année dernière.

Alors ?
Me voilà à espérer ce que la plupart de nos contemporains redoutent: un contrôle fiscal. Un vrai, avec débarquement de polyvalents, si possible accompagné de la brigade financière au grand complet, des juges d’Huy et Pons, et, si ce n’est pas trop demander, un chien renifleur de fausses factures qui aura vite fait le tour et avec lequel j’espère pouvoir aller jouer en forêt pendant que les inspecteurs retourneront mon trois pièces et ma camionette à la recherche d’un ticket de deux sacs de gazon égaré.

Vous m’avouerez que c’est quand même UN PEU paradoxal d’en venir à regretter de ne pas être pote avec un corbeau capable de rajouter votre nom dans un listing de Clearstream! Là, au moins, voilà longtemps que ce serait fait et qu’on y verrait clair.

Et les politiques, dans tout ça ?
Deux hypothèses majeures:

-soit ils ne savent rien, et ce sont des nuls.
Mais avec quinze mille visites, j’ai bien du mal à croire qu’il n’en passe jamais un par mon blog.

- soit ils sont parfaitement au courant, ne disent mot, ne bougent pas le petit doigt et sont vraiment des enfoirés.
Pas au sens “coluchien”, va sans dire.

Si vous en apercevez une troisième, n’hésitez pas: les commentaires sont ouverts ;-)

Je vous laisse pour la matinée, occupé par ailleurs à continuer de restaurer ma tronche à l’hopital des pauvres.

Sans nouvelles de ma pomme avant la fin de journée, prévenez Denis Robert... On ne sait jamais ;-)

07:10 Publié dans VITE ! | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

De retour ;-)
Ca va soulager Denis Robert, qui semble en avoir bien besoin.
Mais quoi? Comment? Est-ce possible? Pas un seul visiteur aujourd'hui? Aucun commentaire?
Quelle agitation, aujourd'hui! Personne ne trouve le temps de dire...
Vivement demain...

Écrit par : Fleuryval | 21/11/2006

te dénoncer au fisc à ta demande, pourquoi pas, mais si y'a nib de pèze à récupérer, le grand méchant Fisc ne te fera pas ton bilan. Ah sacro sainte Rentabilité des contrôles !!!

Écrit par : fanny guillot | 21/11/2006

@ fanny
Au moins pour de rire ;-)
Ah sacro sainte illarité des blagues. Ihmad Enoncé, par exemple...
Oui. je sais. Ce soir, c 'est TRES moyen.

Écrit par : Fleuryval | 21/11/2006

Ceux qu'attrait la paperasse,
au plus haut point m'escagassent !
Qu'un fanatique brûle un livre,
je me cache et me rend ivre...

Aussi resté-je muet,
n'ayant piètre utilité :-s

Écrit par : graham | 21/11/2006

@ graham
Un passant, un témoin n'est jamais inutile!
Merci pour la visite :-)

Écrit par : Fleuryval | 22/11/2006

Dimanche, à "Arrêts sur Images", ils parlaient du syndrome du Grand Méchant Monde : dès fois, quand on est témoin de tout ce qui ne va pas, on se sent impuissant et comme broyé... Comme dirait GB, le silence qui a suivi ta note était en fait éloquent...

Écrit par : johnmarguerite | 22/11/2006

Mazette! Comme Mozart ? Tu ne veux pas dire que "le silence qui suit Fleuryval est encore de Fleuryval"? Si ?
Merci!

Écrit par : Fleuryval | 22/11/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu