Avertir le modérateur

11/04/2007

MASQUELIERE: modèle Fanny ;-)

Regardez ce que les cloches m'ont apporté pour Pâques!!! medium_masquelière_Fanny.JPG
Là, entre deux iris déjà fleuris et au pied d'un lilas, posé délicatement entre deux mails, il y avait ceci:
un nouveau modèle de banc spécial personnes âgées "en bois, mais les planches découpées en rond, un gros pied en fonte, un dossier haut et bien droit, pour le dos qui fatigue...
Bon, imagine que les poteaux de la pergola sont droits !!! ;)))"

Joli modèle, qui portera évidemment le nom de sa créatrice: le Fanny.

Nul doute qu'il sera très populaire de Marseille à Manosque...

Je vous laisse pour la matinée.

Il paraît qu'il vaut mieux "liquider" de soi-même une entreprise aussi nuisible avant qu'un tribunal de commerce ne vous y contraigne.

Bon sujet pour un bac blanc:
"En quoi le suicide vaut-il mieux que l'assassinat ?"

Vous avez trois heures.

07:35 Publié dans Jardins | Lien permanent | Commentaires (11)

Commentaires

@ bande de cancres!
Pas une copie rendue à l'heure! Ca fait plaisir!! La gloire de Fleuryland!!! L'apothéose de l'école moderne!!!!
Doit au moins y en avoir un qui marche l'oreille basse...
Qu'est-ce que ça aurait été si j'avais intégré dans la question ce que je viens de découvrir sur le formulaire du tribunal de commerce: la balle du suicide coûte 530 euros - je cite: "(qui) doit s'affectuer soit en espèces contre un reçu, soit par chèque émis par un tiers.
C'est la famille ou les potes qui doivent la munition.
Allez, courage! La Chine s'invite dans l'ordre juste ;-))))))))))))))))

Écrit par : Fleuryval | 11/04/2007

Et bien oui, je sêche... Je ne sais pas quoi dire... Je suppose que ce n'est pas 530 euros à réunir qui poseront un problème, mais pour la suite, pour l'instant je n'ai rien de constructif à proposer sinon un pique nique histoire de souder la communauté Fleurylandaise...

Écrit par : johnmarguerite | 11/04/2007

@ johnmarguerite
En effet, il est grand temps d'en finir avec toutes ces quêtes et je ne vois pas sans plaisir s'éloigner à petits pas la première dame patronesse, avec ses tailleurs Chanel, ses pièces jaunes et son béret tendu en permanence pour masquer les conséquences effroyables de la politique menée depuis douze ans par son époux. Ce qui m'aura le plus "amusé" sous ce régime aura été les exceptions faîtes aux arrêtés pris contre la mendicité.
Qu'ils aillent au diable! Leurs chambres sont prètes. J'ai réservé ;-)
Pour le pique-nique, je propose un rendez-vous le dimanche matin à la roseraie de Bagatelle début Juin.

Écrit par : Fleuryval | 11/04/2007

sujet dangereux, fleuryval, d'après nabotléon, les suicidaires sont des tarés génétiques, pas un mot sur les assassins...
contente que mon gribouillon pas droit te plaise! ;))

Écrit par : fanny | 11/04/2007

De retour sur le Ouaibe (je suis à Beaubourg)

Pour ton sujet, j'ai trouvé le début de l'intro : l'union fait la force...

A bientôt !

Écrit par : johnmarguerite | 11/04/2007

Je suis rentré de deux jours à la mer. Respirant le couchant.

La voiture et les déplacements me fatiguent.
Je vais lire tout cela.
Et si mes paupières ne tombent pas devant mes yeux...

Écrit par : GPMarcel | 11/04/2007

Se suicider ce n'est pas vouloir mourir, c'est vouloir disparaître.

Écrit par : Juju le pigiste | 12/04/2007

@ fanny
Ton "gribouillon" est à l'honneur parce qu'il est définitivement plus joli que le mien ;-)
@ johnmarguerite
En toute fin de soirée, elle fait la soupe aussi!
Mais si, tu sais bien: la fameuse soupe à l'union... ;-)
@ GPMarcel
As-tu bien dormi?
@ Juju le pigiste
Bienvenue!
Alors peut-être vaut-il mieux entrer dans la clandestinité.
On peut plus facilement en ressortir...

Écrit par : Fleuryval | 12/04/2007

Se suicider c'est choisir le jour et l'heure de sa mort. Etre assassiné, c'est subir sa mort sans l'avoir choisie. l La Palissade...

Écrit par : gigi | 13/04/2007

@ gigi
Bienvenue!
"Etre assassiné, c'est subir sa mort sans l'avoir choisie."
A moins d'une semaine de Pâques!
Je ne peux pas laisser dire ça ici! D'un coup d'un seul, nous serions fâchés avec Sarkozy, Ratsinger, Mel Gibson... et j'en oublie ;-)

Écrit par : Fleuryval | 13/04/2007

être assassiné, c'est le lot commun. Un humain ou la vieillesse, quelle différence, on ne choisit jamais.
Le suicide n'existe pas : on est alors assassiné par des idées très noires...

Écrit par : fanny | 13/04/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu