Avertir le modérateur

14/05/2007

JARDIN DE RACAILLE © Fanny

LE PARC DES TIGES:

Parc de santé et de réconciliation citoyenne.

medium_Parc_des_tiges.JPG

medium_Légende_jpeg_copie.JPG
Une ville voisine, confrontée à la violence des jeunes de ses “quartiers sensibles” m’a demandé de réfléchir à l’aménagement d’un parc dans lequel elle souhaite réaliser une promenade de santé pour les seniors peu sportifs (SPS).

Voici donc un projet (paysager) de “tour du monde à pied”, permettant de marcher, courir, monter, descendre, franchir, slalomer, enjamber, sauter... à son gré, à son rythme, à sa forme, cependant qu’il est partout donné à regarder, observer, étudier, écouter, sentir, toucher et goûter.

Voilà pour le parcours.

Jusque là, rien que de bien ordinaire pour votre jardinier.


A la réconciliation citoyenne, maintenant.

Le SPS ne demandant qu’à s’asseoir entre deux efforts, j’ai disposé le long des parcours quatorze de ces bancs adaptés aux personnes âgées, ombragés de pergolas fleuries que vous avez déjà vu passer ici et que l’association des bancs Co! va réaliser avec nos jeunes troublions, rien de bien compliqué n’intervenant dans cette production menuisière.

Mais, surenchérissais-je, imaginons un instant qu’une fois reposé de sa promenade quotidienne, le SPS veuille en faire un peu plus comme porter, pousser, tirer, piocher...

Il faudrait qu’il puisse aller donner la main sur quelques chantiers permanents dans ce parc.

Tant il est vrai qu'une heure dans ce jardin vaut bien trois heures au gymnase ;-)

Aussi ai-je d’abord disposé au coeur un verger de cerisiers et de fraisiers dont la production garantira en partie l’indépendance financière des associations d’insertion qui travailleront là. Pérennité oblige: l’avenir d’un tel projet ne peut pas être compromis par un(e) politique qui change.

Sans aller jusqu’à grimper dans les arbres, le SPS pourra y aider à porter les cagettes de fruits jusqu’au camion ou jusqu’à la cuisine...

Comme il va de soi que nos jeunes énergumènes ne seront pas tous nécessairement tentés par la menuiserie, les autres pourront apprendre à réaliser des murets de retenue en pierres sèches sur la colline des azalées du jardin japonais, des terrasses sur la partie Maghreb du jardin africain.
A tailler la pierre et à bâtir sur les chantiers du temple zen et de la pyramide de ma vallée des droits ;-)
SPS bienvenu à la manutention.

Cependant qu’aux écuries et à la volière du jardin d’Amérique, d’autres pourront apprendre à soigner, dresser et monter les chevaux et à prendre soin des oiseaux. L’unanimité semble faîte là-dessus au moins: les animaux les apaisent...
SPS bienvenu pour rentrer le fourrage et donner la main au pansage et aux litières.

Pour peu qu’un professeur nous rejoigne, d’autres pourront apprendre à réaliser des mosaïques sur les contremarches de l’orangerie. L’explosion du marché des piscines réserve à ceux-là un emploi garanti.

Aux ateliers, on apprendra aussi à travailler le fer, la poterie, la sculpture, les fontaines et la circulation de l’eau...

Et partout dans ce parc, on apprendra à labourer, semer, planter, palisser, tailler, arroser avec les méthodes du développement durable.
SPS bienvenu aux sacs de terreau, entre autres...

Bref, une école à ciel ouvert où l'on apprend d'abord le respect de l'autre, le goût du beau travail, à ranger et prendre soin des outils, à entretenir et réparer les moteurs et dont les mômes sortiront deux ans plus tard prèts à intégrer JDM.

JDM?

Jardiniers Du Monde ;-))))))))

Mais, me direz-vous, toute cette jeunesse en plein air va crever de faim vers midi!!!

Et vous aurez (encore) raison!

D’où la cuisine et le restaurant où jeunes et SPS pourront déjeuner ensemble, occasion idéale de découvrir que "l’autre" n’est pas nécessairement le jeune ou le vieux c. que "l'autre" s’imagine.

Et là, j’ai posé une exigence non-négociable.
A moi.
Rien que pour moi.
Moi-même.
Personnellement!!!

Si après quelques semaines dans ce parc un(e) instituteur(trice) retraité(e) se prend d’affection pour un de nos garnements et lui propose de l’aider à reprendre ses études là où celles-ci l’ont lâchement abandonné, je veux, (oui oui, vous avez bien lu: je VEUX) qu’une des (petites) rues menant aux jardins porte mon nom!

Rue Fleuryval! Ca le ferait, non ?

Que la réalisation d’un parc permette d’offrir à ces jeunes gens quelques alternatives professionnelles à l’itinéraire commissariat-juge-prison qui d’ordinaire constitue leur proche avenir me paraît chose souhaitable.

Et comme maintenant, tout est enfin devenu possible, je ne peux que suggérer qu’on se mette vite à l’oeuvre et que de bons sculpteurs m’envoient leurs propositions pour une grande statue équestre du président Sarkozy montrant la voie à suivre, tel le fameux Napoléon de Montereau.

medium_77MontereauNapoleon08.jpg


Du meilleur effet, donnant toute sa majesté au parc, je la verrais bien placée au bout de l’allée principale, sur laquelle on lira: “Au bout des tiges, il y a...”

Comme d’habitude, je soumets à vos critiques.
Tous amendements (bios, évidemment) bienvenus.



Si quelqu’un(e) pouvait me dire comment on tape le petit c encerclé symbole de copyright, cela me permettrait de rendre hommage à Fanny dés le titre: c’est elle qui l’a trouvé! Ma-gni-fique.
medium_rocaille.jpg

Commentaires

Et bien dis moi c'est formidable tout cela. C'est la 1ère fois que je prends le temps de visiter ton blog et c'est génial.

Ce n'est pas le nom que tu as trouvé à mon jardin d'insertion :jardin de racaille ???

bisous

Écrit par : Marité | 14/05/2007

@ Marité
Merci ;-)
Bonne promenade!
Et reviens plus tard: je ne doute pas de la pertinence des suggestions et propositions de mes lecteurs(trices) dans les commentaires à venir.

Écrit par : Fleuryval | 14/05/2007

@Fleuryval
Que n'as tu point merveilleux jardinier un ordinateur la  ? Je t'aurais volontiers indiquer le chemin de la palette (magique) de caractères, après quoi un simple petit copier-coller et hop © !

Alt C, peut-être ?

Écrit par : stubborn | 14/05/2007

Youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!! ©a marche!!!
Hossana, Gloire à Stubborn!
Que les peuples radieux époussetent de leurs palmes la poussière devant tes pas, ô, Magicienne d'outlook, Reine des saints boles, Messie des blogs!
Tu viens de guérir un ignare et je crois bien que tu vas faire une heureuse!
De ce pas j'écris au Vatican! Tu veux quelle date dans le calendrier?

Écrit par : Fleuryval | 14/05/2007

Le code pour le © est : Alt + 0169
Et celui pour le Ç est : Alt + 0199
Il y en a quelques uns comme ça à connaître par coeur pour ne pas avoir à passer par la Table de caractères, ce qui peut être un peu fastidieux...
Genre, l'indispensable É qui a pour code Alt + 0201

Écrit par : Grabuge | 14/05/2007

Pas sur ma vieille bécane!
La seule chose qui fonctionne, c'est quand je tape 421: elle écrit Grabuge et l'écran me propose sept jetons.
On se croirait au comptoir chez Céleste ;-)

Écrit par : Fleuryval | 15/05/2007

Hello

Et bien, mais oui, j'avais pensé à une suggestion, mais après relecture attentive, tu y as déjà pensé :

"Aussi ai-je d’abord disposé au coeur un verger de cerisiers et de fraisiers dont la production garantira en partie l’indépendance financière des associations d’insertion qui travailleront là. Pérennité oblige: l’avenir d’un tel projet ne peut pas être compromis par un(e) politique qui change."

Sans compter qu'il y a un motif évident de fierté de pouvoir valoriser le fruit de son travail auprès des habitants de sa commune... Quand le travail est bien fait, le commerce est vraiment une activité noble puisqu'on se voit confié l'argent des autres et qu'on ne doit pas les décevoir.

C'est la réfléxion que je m'étais faite après avoir fait un stage en librairie jeunesse : les libraires ont un mérite bien plus grand que les bibliothécaires en ce sens qu'ils travaillent beaucoup plus pour souvent gagner autant et même moins. Pas facile, la vie de libraire...

Écrit par : johnmarguerite | 15/05/2007

Salut à toi, bibliothécaire!
"Le fruit de son travail", dans un verger...
Ou inversement... Mwarf!
Précision n°1: A aucun moment il n'est envisagé de leur confier la caisse. Ils ont, hélas, aux différents JT, assez d'occasions d'apprendre que des gens sans capuche peuvent s'arracher avec.
Précision n°2: Non Monsieur, je ne vais pas m'atteler à un jardin de libraires tout de suite!
Quoi que...

Écrit par : Fleuryval | 15/05/2007

Saperlipopettes!
Me voilà à présenter un parc tout imprégné de pédagogie rock and rap et toujours pas le moindre commentaire de notre GPMarcel!
Donc c'est qu'il n'est pas à Fleuryland.
Donc c'est qu'il est ailleurs.
Donc c'est le moment de penser TRES fort à lui!!!
Donc c'est le moment de lui écrire maintenant pour quand il va revenir que si le scanner ne raconte pas ce qu'on a envie d'entendre, on est déjà soixante quinze à s'entasser dans le camion pour aller lui défoncer les cadrans, à cette put*** de machine!
Passsque faudrait pas croire, non plus, que si on prétend expliquer à des moutards casse-c***** qu'il y a mieux à faire que de bruler des bagnolles, c'est aussi qu'on a le souvenir précis qu'on n'était pas des faciles non plus, qu'on se souvient de tout et qu'il ne faudrait pas trop contrarier les amis de l'instit.
Alors appel aux couturières!
Je crée un gang.
Va nous falloir des tee-shirts, des marcels et des casquettes brodés aux initiales pour cet été.
NLC pour Nique Le Cancer!
Tu vois? Quand tu vas rentrer, t'auras même ton maillot pour aller au jardin ;-)

Écrit par : Fleuryval | 15/05/2007

Flower power pour GPM !

Écrit par : johnmarguerite | 15/05/2007

Fleuryval,

Juste un petit bonjour en passant, ça faisait (trop) longtemps.
Le coin est sacrément bien tenu ... et bien fréquenté ;0)

"une heure dans ce jardin vaut bien trois heures au gymnase"
Pour le moral surement, mais pour les abdos, hum hum ...

Hasta pronto, Gentleman gardener

Zgur

Écrit par : Zgur | 15/05/2007

Taratata taratata tarrrrrrrra tarrrrrrrra ta ta!
Premier escadron de pivoines, troisième bataillon d'oeillets de poète et septième compagnie de papillons, prééééésentez.... charmes!
Colonel Zgur, votre visite est toujours un honneur pour le jardin et un enchantement pour les troupes ;-)

Écrit par : Fleuryval | 15/05/2007

C'est fou, ça!
Je tends des perches grosses comme des pipe-lines et il n'y en a pas un(e) seul(e) qui s'exclame: "Ha! Que j'aimerais donc ça habiter 14 rue Fleuryval!!!"
Il n'a pas tout à fait faux, not' président, quand il dit:
"Faut tout faire tout seul!"

Écrit par : Fleuryval | 15/05/2007

Lue Fleulyval, dites-vous?
Je le note.
Ca poullait selvil.
On ne sait jamais.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 15/05/2007

Ah Major!
Quel bonheur de vous acueillir en cette douce soirée printanière.
La.
Asseyez-vous.
Doucement.
Tenez... Prenez mon bras.
Ca va? Le coussin est à bonne hauteur ?
Une camomille ? Une verveine ? Un tilleul ?
Ne riez pas, les autres!!!
Ici, on ne se gausse pas des hommes qui parlent tout seul.
On les accueille, on les respecte, on leur accorde du temps.
Un accident de la vie, ses conséquences, ses traumatismes, tout ceci est totalement respectable.
Voilà.
Calmement.
On souffle.
On hume.
On respire.
Oui. La jeune garde veille.
Oui. Les baïonnettes sont aux canons.
Bien sur! Votre paquetage est déjà dans les maquis d'Auvergne. Je m'en suis assuré moi-même.
Oui. Bien évidemment! En cas de coup dur, je la ferai prévenir et nous l'arracherons vers nos bases arrières.
Mais ne tremblez pas des genoux comme ça, vous faîtes glisser la couverture!
Buvez pendant que c'est chaud.

Écrit par : Fleuryval | 16/05/2007

Ça va, Major ?

Écrit par : Stubborn | 16/05/2007

@ Stubborn
(A voix basse)
Chuuuuut...
Il s'est endormi.
Depuis le deuxième tour de la présidentielle, il m'inquiète.
Lui auparavant si gai, si primesautier... Le voir comme ça...
Quelle misère!

Écrit par : Fleuryval | 16/05/2007

Ici l'ombre. Jean-Saul Parthe parle aux femmes et hommes libres.

Il n'y aura, aucun cas, huis clos ni de mains sales si ce ne sont celles qui caressent la terre pour que la fleur émerveille.

Je sors de doctes mains - long et épuisant- . Le nénuphar, à l'Ophélia pareille, qui éclairera la mare n'a pas envahi les espaces libres aux bronches attentives.

Ce premier point dit, il faut bien que Chloë sache. Alors, en gorge, nez et estomac on va investiguer.

Le chemin continue. Mais les craintes, réelles, de perdre, le dernier soufflet sont, un moment écartées.

Il pleut, mais je m'en fous. La Terre, cette chienne (sans vulgarité, en aspiration culturelle- Jean-Pierre Vernant) se complet à être aspergée.

La pédagogie est dans l'oralité et dans l'échange sans artifice. Chacun, à sa place reconnaît, (au sens freudien) l'autre et la route se trace.

C'est décousu. Salut Jardinier(s), je mets volontairement majuscule et pluriel.
L'humilité fait les grandeurs futures.

Continuez! J'en suis.

Que l'Ecume des Jours se fasse. La beauté est là.
Trompette.

Céleste, l'amie, apéro pour tous. Muscadet, pas vrai Fleuryval!

Écrit par : GPMarcel | 16/05/2007

Yahoooooooo!
'Version cheyenne de "Y'a de la joie..."
Te vl'là de retour avec des bonnes nouvelles!
Triomphe du Flower Power de Johnmarguerite, qui du coup se trouve promu bibliothécaire-chamane.
Victoire de ma chandelle à l'église St Pierre... C'est fou, le pouvoir des bougies ;-)

N'empêche! T'as vu comment qu'elle ferme sa grande gueule, la machine, quand on y montre soixante quinze battes de base-ball déterminées et soixante quinze paires de rangers enragées?
Non mais! C'est pas un scanner girondin qui va faire la loi ici!
Va vite te reposer. Et mets ton maillot NLC. Va pas nous prendre froid maintenant! Agade-moi ça: t'as dix jardinier(e)s pour te border.
Rassure Chloé. On veille. Comme pour MAQJ'A.
Armes aux pieds.
Tiens, pour sourire avant la sieste, une boutade de l'Empereur à ses grognards: "Pour un brave, le fusil n'est jamais que le manche de la baïonnette."
C'est vrai que ça calme. Même un scanner.
M'en vais tantôt tailler les bosquets d'humilité. Encore une vieille affaire jardino-militaire. Moins on les voit, moins on les entend, plus ils sont dangereux.
Muscadet, Nom de Dieu!!!

Écrit par : Fleuryval | 16/05/2007

©fanny...
waou, çà en jette!
Rue fleuryval... ne sois pas modeste, il faut au moins une avenue, un boulevard!

Écrit par : fanny | 16/05/2007

© fanny
M'en doutais, que ça te ferait plaisir;-))))))))))))
T'as plus qu'à aller faire raconter ça par le Monstre à Camain et Pépé ou à donner l'adresse de mon blog à ton boulot et te v'là quelque part comme qui dirait prix "not' belle" de littérature.
Va te repasser la robe-bigoudis-fond de teint! Dés que c'est prèt, je t'envoies grimper les marches de la colline des azalées côté bambous.
Ca sera notre festival des cannes à nous qu'on aura!

Pour l'accès au parc des tiges, t'as raison:
On va y aller vraiment!
On va demander: "Les Champs Fleuryval"!
Avec une restriction de taille, fa©on Fontenelle:
JE - NE - VEUX - PAS - QU'UN(E) - PRESIDENT(E) (QUEL QU'IL (ELLE) SOIT) - MONTE - MES - CHAMPS - A - TOUT - BOUT- DE - CHAMPS!!!

Cabriole de mwarfs dans les pâtures, façon chevreau joyeux!

Écrit par : Fleuryval | 16/05/2007

@ tou(te)s
J'ai trouvé le blog du juge des enfants de Bobigny auquel j'aurais voulu laisser un lien vers mon parc pour avoir son avis et éventuellement ses corrections, mais ma vieille bécane ou mes logiciels obsolètes ne détectent pas le moyen de lui laisser un commentaire.
Quelqu'un(e) équipé(e) plus moderne peut-il se charger de ça là:
http://jprosen.blog.lemonde.fr/2007/05/14/objectif-enfance-200/#comments
et revenir dire à tous ici que c'est fait, sinon le pauvre homme va en recevoir cinquante et je vais tomber pour harcèlement jardinier ;-))))

Écrit par : Fleuryval | 16/05/2007

voilà voilà, suffisait de demander, un commentaire vient d'être passé.
y'a plus qu'à...

Écrit par : fanny | 16/05/2007

Magie des blogs! Merci, Fanny!!!

Écrit par : Fleuryval | 17/05/2007

Le bonjour du samedi en passant. Un peu calme en ce moment, on prépare la riposte..

Écrit par : Human | 19/05/2007

Riposte???
A qui? A quoi? Où ça? Quand ça? L'ennemi camperait à Vincennes et on ne m'aurait pas prévenu???
J'ai bien dû riposter à une attaque de pucerons sur les rosiers, mais je l'ai fait en envoyant un bataillon de coccinelles qui les a terrassé.
Comme d'habitude, la presse n'a pas couvert...
Quelle misère!

Écrit par : Fleuryval | 20/05/2007

pour les pucerons... un massif de camomilles, et hop, plus rien sur les rosiers.
C'était le conseil du jour de Camain...

Écrit par : fanny | 20/05/2007

@ fanny
En remerciement, Camain est sélectionnée d'office pour tester le banc d'essai couvert de rosiers camomillés ;-)

Écrit par : Fleuryval | 21/05/2007

Bonjour Fleuryval,


ça fait trop longtemps que je ne suis pas venue me balader dans ton jardin (la faute à Fontenelle, il a viré les liens de son blog..)

J'ai en revanche apprécié la prise de position d'un autre faisuer de jradins:
www.gillesclement.com
Qu'en pensez vous?

Écrit par : valdo lydeker | 27/05/2007

Coucou valdo ;-)
Je viens d'aller lire le manifeste de Gilles Clément.
J'en pense qu'il a une singulière idée de la démocratie et, si je partage bon nombre de ses considérations en matière d'écologie, elles me poussent à adopter une attitude rigoureusement contraire à la sienne. Ce n'est pas en désertant les champs de bataille qu'on remporte les victoires. Pour ma part, je conçois des jardins POUR les gens, pas CONTRE un président.
J'en pense aussi qu'il doit être bien fortuné pour pouvoir se permettre de renoncer aux commandes institutionnelles qui lui étaient passées et que s'il a des ouvriers, c'est une grande première que d'utiliser l'élection de Nicolas Sarkozy pour licencier son personnel.
Et j'en pense enfin que s'il ne veut plus les faire, je veux bien le remplacer et reprendre son personnel ;-)))

Écrit par : Fleuryval | 28/05/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu