Avertir le modérateur

21/05/2007

VA MOURIR AU KREMLIN

medium_rat2.jpgTandis que je travaille à mon "jardin de racaille", à mes bancs adaptés pour les personnes âgées, à l'édition d'un manuscrit de Nathan sur son effroyable retour d'Aushwitz, à la préparation d'un livre sur mes jardins dont il fût déjà question ici, je m'aperçois éberlué que quelqu'un s'amuse à pénétrer, via je ne sais quel tuyeau sous-terrain, jusqu'à la plate-forme de mon blog pour aller y remettre et y remettre encore une vieille présentation vulgaire de mon premier roman que je m'étais empressé de corriger en son temps.

Je viens de le refaire. "Ba voilà", vous l'aviez constaté, a rarement cours ici.

J'en présente mille excuses aux lectrices et lecteurs attentifs qui, l'ayant aperçu eux aussi, me rejoignent dans la consternation et m'en ont fait part par mails.

Force est de constater qu'il y a des individus qui n'ont pas grand chose à faire et s'amusent de fort peu.

Mais, comme dirait La Fontaine, on n'attend pas des rats qu'ils se conduisent en tigres ni en chevaux de course, et il ne viendrait à l'idée de personne d'en engager un dans le Prix d'Amérique.

Présomption d'innocence.

Quel joli principe!

Commentaires

Pauvre choupinet !
Tu découvres avec quelque retard, qui ressemble méchamment à quelques relents, que la blogoboulette est sans pitié !

Pour avoir vu disparaître pan par pan, lignes après lignes, le seul blog que j'avais eu l'outrecuidance de publier sur mes pages perso free via le moteur Wordpress, je peux te dire que tu échappes au pire.

Il en est ainsi dans ce monde sans pitié de barons qui s'autocongratulent.
Tu gênes ? On te dégage...

Pas une raison pour baisser les bras...
Bien au contraire !

D'la bise comme dirait Seb

Écrit par : Grabuge | 22/05/2007

Tu n'imagines pas le bonheur de commencer sa journée en se faisant appeller "Choupinet"! Tu devrais t'associer avec un horloger et mettre au point un réveil-matin qui enverrait les jardiniers au boulot en le répétant jusqu'à ce qu'ils se lèvent. Succès assuré ;-)))))
Pour mon "baron", je crains que tu sois loin du compte, sauf à apprendre qu'il y aurait une noblesse des égoûts.

Quant à baisser les bras, un seul mot s'impose: "Mwarf!"

M'en vais porter mon parc avec ta bise au fond de ma poche. Talisman.

Écrit par : Fleuryval | 22/05/2007

Dois-je comprendre que les taupes des jardins s'expatrient?

Sont-elles partout?

Un doute m'étreint: y en a t-il dans nos têtes?

La taupe est-elle partie intégrante et intégrée de nos êtres?

Je sors, je vais voir mon copain le rouge-gorge qui me fait comprendre, à coup de trilles, que les petits sont nés et qu'il va devoir travailler le ver.
Tiens, comme la taupe...

Écrit par : GPMarcel | 22/05/2007

Bonjour
comme dit dame Grabuge, tu as échappé au pire. J'avais perdu pas mal de mes textes à cause d'un virus (le genre macro qui colle à Word et que les apprentis sorciers développent pour se prouver qu'ils existent)...
Comme je ne possédais pas de copies papier, ils sont au cimetière des mots.
D'ailleurs, c'est le seul cimetière, où l'on peut impunément réveiller les mo(r)ts ;-) ... Fort heureusement !
Conserve les textes, c'est important. Je me suis toujours demandé où finissent tous ces mots qui circulent sur le net ??? commentaires, mails, blogs... c'est une autre histoire

porte-toi bien

ps : j'adore ton projet jardin de la racaille, je m'en vais devenir une

Écrit par : younes | 22/05/2007

@ GPMarcel
Crois-en un jardinier expérimenté: toi, c'est certain, TU AS UNE TAUPE DANS LA TETE! Qui remue des idées, retourne des souvenirs, laboure des champs d'espoir et se nourrit de vers de Musset, de Lorca, de Prévert...
N'oublie pas d'inscrire dés maintenant les petits rouge-gorges à la maternelle et assure-toi que le père les a bien déclarés en mairie.
Puis reviens nous dire les prénoms qu'on baptise de not' mieux!!!
Compliments à la mère.
Tu vois, ce qui m'épate avec ta taupe, c'est qu'à partir d'une bouse elle nous tire un champ d'étoiles.
Taupe-là, frère d'arbres!
@ younes
Les mots constituant de belles idées ou de sombres bêtises sont, selon moi, enregistrés au grand studio du temps selon une sélection draconienne du Grand Directeur Artistique. Quand tu est mo(r)t, on te fait réécouter. Ce qui te permet de revenir moins sot, plus fort et surtout plus silencieux.
Bien sûr, pour ça, il faut croire à la réincarnation ;-)))))
Merci pour les compliments du projet de jardin.
Voilà maintenant tout mon problème: des mômes jusqu'à présent peinards vont peut-être se mettre à racailler pour pouvoir venir y travailler!
J'avais conçu tout ça contre la délinquance et voilà que ça la favorise!
Bravo! Et Merci!!! Ca va sûrement aider!

Écrit par : Fleuryval | 22/05/2007

J'ai un billet de retard comme d'habitude car chuis encore en train de rigoler de ton jardin de racailles. Quelle imagination, tu devrais venir bosser dans la publicité avec moi, t'es une machine à idées. Je vais penser à te faire ta plaque de rue Fleuryval. Bon, je ne suis pas souvent là, mon Fleu-fleu, mais je ne t'oublies pas et je t'embrasse bien fort ma fleur de carotte en gilet de satin.
Fifinette

Écrit par : Delphine | 22/05/2007

Que le Grand Directeur Artistique (Paysagiste) Tout Puissant bénisse pour tous les temps et dans les siècles des siècles chaque 22 Mai qui soit!
Car en vérité je vous le dis, il ne me sera arrivé qu'une fois dans ma vie, et une seule je le jure, d'être appellé "Choupinet" le matin et "Fleu-fleur de carotte en gilet de satin" le soir, l'une par Grabuge, l'autre par Fifinette!
C'est dit: il est venu pour moi le temps de tenter le casting de chanteur d'orchestre au Balajo et, suivant ton conseil, je vais le faire avec "Le dénicheur" ;-)
A l'heure où j'écris ces lignes, j'ignore totalement si les mâles des marches rouges sont au courant de l'évènement à Cannes.
Mais si j'étais eux, je me ferais un vrai mauvais sang!
Triple cabriole de mwarfs endiablés sur la Croisette!!!

Écrit par : Fleuryval | 22/05/2007

Le 3 juin, je ne peux pas bouger, c'est le week-end des rendez-vous aux jardins" et justement, j'ouvre mon jardin à la visite. Mais ce qui est dingue, c'est que j'ai prévu d'y aller samedi de cette semaine chez André. Pourquoi tu disais ça ? c'est près de chez toi ? tu le connais ? tu crois qu'on peut se voir samedi ?

Écrit par : Delphine | 23/05/2007

@ Delphine
Dans l'ordre:
Je disais ça parce que j'organise une ballade-pique-nique dans son jardin avec quelques fleurylandais pour la fête des mères et que ce sera une occasion magnifique de faire se rencontrer des gens qui vont travailler ensemble pour les jardins des maisons de retraite et aux jardins de racailles ;-)
André Eve est (à quelques très rares infidélités près) mon unique fournisseur en rosiers.
Pithiviers le Vieil est à une heure de route au Sud de chez moi.
Non, je ne l'ai encore jamais rencontré personnellement.
Oui, si en descendant vers chez lui tu passes par Fontainebleau, on pourrait se prendre un café devant le château et aller faire quelques pas dans le jardin anglais après. C'est MON modèle. Prends ton appareil photo. Si nous avons un rayon de soleil dessus, je te promets que tu vas rapporter du lourd pour Paradisexpress.

Écrit par : Fleuryval | 23/05/2007

D'ac, ça peut être bien. Je descends avec Lucien, Cathy et Jacques, que des fondus de jardins. On a prévu d'être à Pithiviers vers le déjeuner, on sera donc à Fontainebleau pour l'apéro, non ? L'appareil photo, t'inquiètes, c'est Lulu le photographe qui s'en occupe.

Écrit par : Delphine | 23/05/2007

Là, je suis en photo avec André Eve (le dernier en bas)
http://paradisexpress.blogspot.com/2007/05/entre-campagne-et-jardin-14-eme-edition.html

Écrit par : Delphine | 23/05/2007

Samedi, 11:30, terrasse du café-restaurant en face de l'entrée principale du château de Fontainebleau (Cour des adieux).
Voilà une affaire rondement menée.
Page déjà vue chez toi avec André Eve et Patrick Blanc en cheveux verts.
Moi, j'aurai juste un chapeau.
Ici, on ne rigole pas avec la couleur des cheveux.
Avec le reste non plus, d'ailleurs...

Écrit par : Fleuryval | 23/05/2007

Naturellement, le rendez-vous vaut pour tout(e) fleurylandais(e) qui viendrait à se trouver "sur zone" ;-))))))

Écrit par : Fleuryval | 23/05/2007

@Fleuryval
Si tu as un peu de temps passe lire les deux dernières notes de Philippe Bilger, Le MRAP devrait avoir honte, et Faut-il être homophile. Tu vois Jean-Luc, "l'intelligence" au service de la perversité, pour moi, c'est ça. (Gros) Beurk !

ps/ Dis donc, il est vachement réveillé notre Major ! Si tu le croises, transmets lui le bonjour (sa note sur le service minimun est vraiment bien).

@Delphine
Ah ah, je vois que vous connaissez l'ancien botaniste aux cheveux verts et aux chemises à plantes stylisés... ;-)

Écrit par : stubborn | 23/05/2007

@ stubborn
Non seulement je les ai lues mais j'y ai apporté mon grain de sel (de Guérandes). Je n'y ai pas vu ombre de "perversité".
Quant au "réveil" de not' Major, son obsession pour le short, les mollets et les tennis du président m'inquiète plus qu'elle ne me rassure. Ses disgressions sur la langue de Duhamel au cul de Kouchner aussi.
Pour le service minimum, j'habite une ville de banlieue où le seul mot qui compte en général, et à six heures trente sur le quai de la gare en particulier, n'est même plus "service", mais "minimum".
Je ne croise pratiquement jamais le major qui, quand on lui écrit pour lui poposer un café, ne répond même pas.
En grève, sans doute...
A moins que ce ne soit plus "pervers".

Écrit par : Fleuryval | 23/05/2007

"Non seulement je les ai lues mais j'y ai apporté mon grain de sel (de Guérandes)."

Je n'avais pas lu les commentaires avant de poster le mien ; j'étais passé chez toi parce qu'il me semblait me souvenir que tu m'avais parlé de Bilger...

"Je n'y ai pas vu ombre de "perversité"."

C'est un peu le principe remarque ;-)

Je fais court.
Pour moi homophilie, anti-racisme, non-repentance sont des concepts pervers.

Tout peut toujours se retourner : définition, perversité.
Sans guillemets.

Écrit par : stubborn | 23/05/2007

S'il avait écrit négatiophile tu l'aurais vu la perversité ?

Écrit par : stubborn | 23/05/2007

;-) Non seulement il m'arrive d'écrire ici ou là tout le bien que je pense des réflexions de P. Bilger, mais si tu regardes attentivement ma liste de favoris, il est dedans!
J'ai fait ici-même assez l'éloge de "La position du penseur couché".
Pour ma part, je ne suis pas anti-raciste mais a (privatif) raciste.
Pas non plus non-repentance. Les concepts du passé m'importent moins que ceux du présent et de l'avenir.
Pour l'homosexualité, j'aime bien la formule d'Antoine de Caunes: "Chacun fait ce qu'il veut de son cul du moment qu'il est consentant."
Après vingt cinq ans de showbusiness, c'est surtout la seconde partie de la propositon qui m'importe ;-))))))))))
Pour négatiophile (Mwarf! Tu es dans tes grands soirs!!!), je te propose un résumé de méthode pédagogique vieux de trente ans mais auquel je n'ai jamais dérogé: "Tête de nazi: TOUT faire pour changer le contenu.
En cas d'échec, casser le contenant."
C'est pas pervers.
Juste militaire.

Écrit par : Fleuryval | 23/05/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu