Avertir le modérateur

25/05/2007

GUERRE A LA LAIDEUR!

Ha mes amis!
Je reviens du “salon” des maisons de retraite à la Porte de Versailles avec une conviction de salut public: il faut déclarer la guerre à la laideur!

On dirait qu’elle conditionne les cahiers des charges!

Jardins inexistants ou parfaitement idiots, mobilier ringard, ustensiles effrayants, le pire étant atteint loin devant aux stands des fauteuils roulants!
A côté, mon dessin de banc adapté passe pour une esquisse de Léonard et celui de Fanny pour une toile de Marie Laurencin! C’est vous dire...

Alors en résumé, ça donne:
1 - T’es vieux.
2 - T’as mal à peu près partout.
3 - Tu ne peux presque plus bouger.
4 - Tu as, on le conçoit, le moral dans les charentaises.
5 - En prime, tu passes tes derniers jours dans un décor cauchemardesque.

Et, cerise sur le gâteau découverte aussi hier, une norme recommande aux soignant(e)s de ne pas t’appeler par ton prénom et d'éviter de te tutoyer, même si il (elle) t’aime bien.

Même la chaleur humaine t’est défendue!!!

Anticipons un peu en ce qui me concerne: au lieu de “Fleuryval, tu prendras bien un petit Muscadet en rentrant du jardin?” ça donnerait: “Monsieur, vous avez pris vos gouttes avant d’aller dîner?”

Promis-juré: si dans le premier cas de figure ça déclenchera immanquablement un doux sourire accompagné d'un tendre: "Bien sûr, mon petit. Avec un p'tit Monaco, sans te commander...", dans le second, ce sera le pommeau de ma canne dans la tronche !!!

Alors on va reprendre ici une vieille bataille déclarée en son temps à Bordeaux contre la laideur orthopédique.

Avec j’en suis convaincu le concours enthousiaste de notre nouvelle ministre de la culture parce qu’il y a là un chantier colossal et un travail de titan pour les créateurs en général et les designers en particulier.

Quand on sait qu’il y a des gens qui travaillent sur l’esthétique d’un presse-purée ou d’un fer à repasser, doit y avoir moyen qu’il y en ait deux ou trois qui se préoccupent de faire en sorte que le pire prenne des couleurs!

Dessinateurs(trices), à vos crayons!
Couturier(e)s, tapissier(e)s, à vos ciseaux!
Jardinier(e)s à vos motoculteurs!

On va tâcher de faufiler un peu de beauté dans cet univers!

Avec le concours de la poignée de gens fabuleux que j’ai rencontré là autour d’Age-Village, je n’ai aucun doute sur l’issue de cette bataille: ON VA LA GA-GNER !

Exceptionnellement, je ne vous mets pas de photo de ce que j’ai vu hier: je crois que personne ici n’a rien fait d’assez grave pour mériter ça.

Commentaires

Chez les soignants la norme n'est-elle pas dans un lit?
Ne dit-on pas norme alitée?

Je sors et vais m'étendre.
D'la bise.

Écrit par : GPMarcel | 25/05/2007

Et tu fais bien! ^^
D'la bise toi-même ;-))

Écrit par : Fleuryval | 25/05/2007

Hello

alors c'était pour assister à ça que tu appelais depuis quelques jours cette semaine... Finalement j'aurais bien aimé voir quand même, on ne se rend jamais assez compte !

Norme alitée : je retiens, je ne l'avais pas vu venir ! : )

Écrit par : johnmarguerite | 25/05/2007

@ johnmarguerite
Promis: la prochaine fois je t'emmène.
Tu l'auras voulu...
Mais la prochaine fois sera tellement plus belle ;-)

Écrit par : Fleuryval | 26/05/2007

La laideur marchande est partout, clinquante, vulgaire, elle étouffe la poésie, l'amour, la solidarité.

Cette guerre là, je la livre avec plaisir!

Paradoxe, l'espérance de vie, est, grâce à la médecine de plus en plus longue. Mais que propose-t-on à ces anciens qui grâce à des traitements médicaux conservent une relativement bonne santé?
des maisons médicalisées tristes et laides qui les met à l'écart de la société, où on les infantilise, ou on les accable d'interdits: "fais pas ci fais pas ça",( ou plutôt "faites pas ci faites pas ça")

en ce qui me concerne, je ne me souhaite pas de croupir dans ce genre d'institut...

merci Fleuryval de penser à eux

Écrit par : céleste | 26/05/2007

@ céleste
Quand tu dis: "en ce qui me concerne, je ne me souhaite pas de croupir dans ce genre d'institut...", c'est parce que tu ne connais pas encore mes jardins, sinon tu réserverais déjà! Mwarf!!!

Écrit par : Fleuryval | 27/05/2007

D'accord, tu t'occupes des jardins, moi j'ai dans la tête un plan de "maison".
Imagine! dans un immense parc dont tu as le secret, des bungalows, par groupe de 3 4 pas plus, disséminés autour d'un plus grand, central, où on trouverait infirmerie, bureaux, bibliothèque et salle à manger ("réfectoire" est un mot proscrit, beurk, pourquoi pas râtelier?)
Le parc est sillonné d'allées larges et plates. Dans les bungalows, chambre claire, salle de bain et table de bois à l'extérieur, avé les chaises conçues pour les douleurs : hautes avec accoudoirs et stables. Un petit frigo, aussi, pour les douceurs.
On peut y garder son vieux chien, ses chats.
On peut y recevoir les enfants. D'ailleurs dans le parc, c'est bien le diable si tu ne peux y caser une cabane, un toboggan...

Écrit par : fanny | 27/05/2007

@fleuryval

je parlais des instituts "nonfleuryvaliens", sinon, je m'inscris tout de suite (enfin pour le futur)

@Fanny
préserver et valoriser les liens entre les enfants et les anciens est essentiel, l'humanité est un long ruban où chaque fil a sa place

Écrit par : céleste | 27/05/2007

Peut-être que si les villes étaient vivables pour tous; elles le seraient aussi pour les vieux.

Ton plan, Fanny, pourrait être super s'il était "inter-âge" (joli (?) mot dont on ne devrait même pas avoir besoin!)

Écrit par : mc | 28/05/2007

@ Fanny
Yesss! J'ai hâte de voir. Pour la marmaille, te tracasse pas. Bac à sable, balançoires, chevaux de bois, cabane dans les arbres et tout le toutim ;-)
On va se faire ça dans l'esprit d'un vers de Brassens à la fin de sa "Supplique pour être enterré sur la plage de Sète": ... "qui passe sa vieillesse en vacances".
@ Céleste
Quand je te disais que tu allais réserver !
@ mc
On n'a rien contre l'idée de travailler avec des urbanistes. D'ailleurs, Monsieur Castro, si vous passiez par ici, vous seriez le bienvenu ;-)

Écrit par : Fleuryval | 28/05/2007

inter âge? oui, tiens faudrait que le parc borde une crêche ou une école, comme çà, interaction plus aisée à mettre en place.
Prévoir un amphithéâtre pour les histoires.
des masquelières, bien sûr.
et aussi des jardinets, à la volonté des résidents, que les mioches pourraient aider à entretenir...

Écrit par : fanny | 28/05/2007

OK! Je m'en vais de ce pas essayer de décider les "autorités" à créer notre maison de retraite à côté du jardin de racaille.
Ca risque d'être un peu long, mais si on s'y met tou(te)s...
Triple Mwarf endiablé

Écrit par : Fleuryval | 28/05/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu