Avertir le modérateur

10/09/2007

LE FEU AUX RUCHES !

medium_Abeille.jpg"Si l'abeille venait à disparaître de la surface du globe, l'homme n'aurait plus que 5 années à vivre." (Albert Einstein)

Il y a le feu aux ruches et il est bien naturel de relayer ici l’alerte de la Fédération des apiculteurs dont Alain Baraton, jardinier à Versailles, s’est fait le porte-parole hier dans sa chronique du Dimanche matin sur France Inter.

Les insectes, abeilles et papillons en tête, sont décimés par les pesticides utilisés à outrance dans l’agriculture intensive.

Comme de plus en plus de jardiniers préoccupés de développement durable, il y a belle lurette que j’ai abandonné l’utilisation de tout produit phytosanitaire. Ils tuent plus sûrement qu’ils ne soignent et pourrissent, en plus, l’eau de nos nappes et de nos rivières.

On ne va encore pas se faire des amis chez les chimiquiers et leurs revendeurs mais tant pis: j’appelle solennellement tou(te)s les lecteurs(trices) de ce blog à abandonner dé-fi-ni-ti-ve-ment l’usage de ces saloperies au jardin!

Je ne sais pas vous mais pour ma part, un buddleia sans papillon, un jardin sans abeille, un bassin sans libellule, ce serait comme Adriana Karembeu sans les jambes, un symphonique sans les violons ou une une blanquette sans champignons.

Et plus de miel pour nos petits-enfants, vous imaginez ?

Pour celles et ceux qui voudraient en savoir d’avantage, ça commence par là:
http://www.universnature.com/dossiers/pesticides/apiculture.html

medium_libellule.jpg

Commentaires

Après une longue période de subventionnisme aigü et des aides sortant déjà de nos porte-feuilles, les agriculteurs industriels vont enfin se gaver et rattraper le temps et l'argent avec les augmentations prévus de matières premières agricoles. La cause, soit disant dûe aux nouveaux goûts des chinois pour le blé et le yaourt et les intempéries puis, l'engouement des pétroliers pour le carburant fégétal. Tout cela fait que les jachères recyclés entre temps en réservoirs florales pour abeilles vont en plus disparaître pour que ces braves agriculteurs puissent fournir tout en faisant jouer la concurrence. Aucun comptes n'est demandé pour l'instant à nos agriculteurs que nous avons préservé donc l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule.....

Écrit par : Philippe68 | 10/09/2007

Tiens, cher Fleury, et vous autres ses lecteurs, allez donc faire un tour ici :

http://fabrice-nicolino.com

Ça cogne bien !

Écrit par : B.L. | 10/09/2007

@ Philippe68
Alors on va lui venir au secours comme pour les marins en danger avec l'Abeille Flandre ;-)
@ Cèpe debout!
Merci!
Un mec qui travaille pour Bayard a forcément sa place à la table des chevalier(e)s du Bel et Bon.
Du coup, ça me fait regretter de n'avoir pas pensé à un autre titre plus directement inspiré des maîtres: "L'abeille et la bête."

Écrit par : Fleuryval | 10/09/2007

çà compte le sulfate de cuivre?

Écrit par : fanny | 10/09/2007

Non ;-) C'est du minéral qui retourne à la terre.
Ca entre dans la composition du seul traitement sérieux qui vaille et qui ne présente aucun danger qu'on appelle "bouillie bordelaise". C'est la potion magique du jardinier. Le purin d'orties, les capucines, l'aneth et les coccinelles font (presque) tout le reste.

Écrit par : Fleuryval | 10/09/2007

Bouillie bordelaise comme les cèpes...

Article à lire et qui vient étayer:

http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/zoologie/d/bernard-vaissiere-oui-les-abeilles-pourraient-disparaitre_12821

Bonne lecture,
je vais compter les abeilles pour m'endormir et faire mon miel de leur langage gestuel!!

Écrit par : GPMarcel | 10/09/2007

GPMarcel, je trouve que ça te va comme un gant. En plus d'instituteur en titre de Fleuryland, te voilà berger d'abeilles!
Une qui vaut son pesant d'or: le frelon meurt à une température de 38 degré. L'abeille à 39. Lorsqu'un frelon attaque une ruche, elles font monter la température en battant des ailes jusqu'à ce qu'il en crève et s'arrètent pile-poil avant d'en mourir elles-même.
Là, peinardes, débarassées du prédateur, elles retournent aux fleurs et refont du miel.
Tu imagines si on avait des abeilles au gouvernement ?

Écrit par : Fleuryval | 10/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu