Avertir le modérateur

02/11/2007

AUX MORTS!

medium_Papa.JPG
Il avait entrepris des études de jardinier. La guerre en a décidé autrement. Résistant, maquisard, engagé volontaire dans la Première Armée de de Lattre, officier de sapeurs-pompiers commandant le Centre de Secours de Fontainebleau, j'ai l'honneur de vous présenter aujourd'hui un sacré bonhomme.

Je suis trop loin de Bergerac où il repose et suis trop pauvre ces temps-ci pour aller me recueillir sur sa tombe.

Mon père.

Hommage lui soit rendu tandis que sonne "Aux morts!" sur mon petit cimetière virtuel.

medium_houx1.jpg

11:15 Publié dans Justice | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

sais pas trop quoi dire dans ces moments-là.
T'embrasse.
D'après le Monstre, les gens meurent quand ils sont trop trop fatigués, et si on met une tombe, c'est pour qu'ils dorment tranquilles... Si on met des fleurs, c'est pour que le parfum leur donne de beaux rêves... Si on pense à eux, les rêves sont encore plus beaux.
C'est une bonne vision, je crois...

Écrit par : fanny | 02/11/2007

Arrêt en plein vol ...la flèche plane sur le temps et mon coeur se serre avec le tien près de nos pères ...

Écrit par : flèche d'indien | 02/11/2007

... oups, nouvelle adresse pour moi.

Bises encore.

Écrit par : fanny | 02/11/2007

@ fanny
Pas grave. Se taire, souvent, c'est dire bien plus que les bavards.
Monstrigliani a raison pour la fatigue. Il s'est épuisé à sauver les gens. Quand ils n'y parvenaient pas, Il rentrait en pleurant, silencieusement. Ses hommes aussi, sans doute.
Ma grand-mère maternelle, provençale, souhaitait m'a-t-on dit qu'on m'appelle Sauveur. Mon père aurait juste répondu: "Faut pas pousser..."
@ flèche d'indien
"Il n'est rien de plus grand que d'être enfant d'un brave. Si ce n'est s'en montrer digne." Géronimo

Écrit par : Fleuryval | 02/11/2007

Hommage à celui qui fut résistant et officier de sapeurs pompiers commandant le centre de secours de Fontainebleau.
Pour qu'on ne l'oublie jamais!

Révèrence de danseuse à ton père ;-)

Écrit par : Hélèna | 02/11/2007

Simplement, j'irai.
Quand les soleils pointeront, avec une pensée en sourire, je prendrai la route.
D'un jet de lune, je lui dirai un peu du Fleuryval.

De maillon en maillon les nouvelles se donnent...faut que rien ne rouille.

Écrit par : GPMarcel | 02/11/2007

@ Hélèna
Merci pour lui. Dans le Parc des Tiges, il y aura un bout de chemin qui portera son nom: l'allée Pierre ;-)
@ GPMarcel
Toujours là où il faut, quand il faut, comme il faut.
Le petit village où il repose s'appelle Creysse.
La dernière fois que j'ai pu y venir, il n'y avait pas de pierre tombale.
Doit rester une croix de Lorraine emmaillotée de grillage à poules dans lequel, pour l'enterrement, avec mon petit frère, nous avions planté des branches de houx de son jardin.
Tu trouveras facilement: la terre doit être un peu remuée depuis quelques temps. Avec toutes les occasions qu'on lui fournit de se retourner dessous...

Écrit par : Fleuryval | 02/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu