Avertir le modérateur

29/11/2007

LE MANEGE EN CHANTIER

Fanny, que les habitués de ce blog connaissent bien (nous lui devons entre autres les illustrations du Petit Jardin des Conséquences et le coup de génie du Parc des Tiges rebaptisé “Jardin de racaille”) sera désormais dans la clandestinité du réseau des houx Icelle-là, afin de la différencier de la première Icelle qui, de par le fait, deviendra désormais Icelle-ci.

C’est quand même plus républicain qu’Icelle 1, Icelle 2...

Icelle-là a pris une initiative.

Nous ne l’en féliciterons ni ne l’en remercierons jamais assez tant la chose est devenue rare ces temps-ci.

Un peu agacée que rien ne démarre jamais côté jardins avec l’Etat, elle a écrit au Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité afin de lui demander qu’on m'aidât un tantinet d’avantage, notamment pour le Petit Jardin des Conséquences.

Elle a reçu la réponse hier et me l’a envoyée aussitôt.

Je vous en fais grâce: vous vous en doutez sans doute et ceci n’est pas un blog à la gloire des meilleurs coups de pied en touche de nos trois-quarts d’Etat.

Pour celles et ceux qui voudraient se desespérer d'avantage, la preuve est là:
http://bienvenuechezfanny.20minutes-blogs.fr/archive/2007/11/28/un-nouveau-ricotte.html

Ce faisant, Icelle-ci m’a permis de poser l’hypothèse que Ricotte, qu’Icelle-là avait levée au ministère de la Santé (pour les nouveaux-venus, c’est ici:) http://danseavecleshoux.20minutes-blogs.fr/archive/2007/09/21/le-ricotton.html)
avait un frère au Travail, Ricotti, un autre aux Solidarité, Ricotton.

Ce qui permettait à Xavier Bertrand, en arrivant le matin, d’ordonner à l’un puis à l’autre:
“Tourne, Ricotti! Tourne, Ricotton! Voici le Zébulon!...” *

On apprécierait moyennement où vous pensez...

Heureusement, pour équilibrer la balance, est arrivé simultanément l’avis d’un homme cher à mon coeur, particulièrement autorisé en matière de jeunesse délinquante, sur le Parc des Tiges. Le père Guy Gilbert, aka le curé des loubards.

31d46f5709957c82245aaadacafaff6d.jpg


Merci, mon frère!


* Pour les plus jeunes, qui n’auraient pas grandi le nez dans le pelage de Pollux, c’est ici et ça s’appelle “Le manège enchanté”:
http://www.coucoucircus.org/da/generique.php?id=244
C’est moins violent que Tarentino et moins débile qu’Endémol, mais vous y découvrirez deux choses devenues trop rares ces temps-ci: un peu d’humour et beaucoup de tendresse.

27/11/2007

BAMBOUDUS

a8fd6bd2b8ee5b4c849c49cd5d01f195.jpgJe ne voulais pas vous en parler à chaud parce que sur le moment, un peu énervé, j’aurais pu m’emporter mais ayé: le rire a repris le dessus et la distance est là:

j’ai mon échéancier chez l’huissier et je vais pouvoir enfin m’acquitter tout petit à petit de bambous dont un tribunal de commerce avait jugé qu’on ne me les avait jamais demandé.

Pardon aux fidèles, mais il y a plein de nouvelles et de nouveaux à Fleuryland donc: rapide résumé des épisodes précédents.

1 - Danse avec les houx, (rikikitte entreprise individuelle issue de l’insertion) crée deux jardins dans une maison de retraite dont un pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Ce faisant, la direction me demande (entre autres suppléments) d’établir un petit espace isolé des résidants pour que les personnels puissent y prendre leur pause. Ce que je réalise en plantant une haie de bambous.

2 - Les jardins livrés et inaugurés, je présente les factures des suppléments.

3 - “On” refuse de payer.

4 - Je saisis le tribunal de commerce de mon trou qui juge qu’en effet, ce “On” ne m’a rien demandé. Inventant du coup la notion avant-gardiste d’une sorte de terrorisme végétal consistant à aller planter des arbres chez des gens qui ne vous les avaient pas demandés. Comme qui dirait un viol de pelouse. Ou, plus charmant, comme si des talibans venaient enterrer nuitament des bulbes de tulipes sous Central Park sans que l'administration américaine en ait passé commande...

5 - Le pépiniériste fournisseur de bambous exige son dû.
Pendu-planté, ne pouvant le régler, le fournisseur me poursuit à son tour devant ce même tribunal de commerce qui me condamne à payer dans les trois mois ces bambous intégristes. Incapable de m’en acquitter, l’huissier me convoque et nous convenons d’un échéancier.
Mon RMI venant de tomber, j’ai l’immense fierté d’annoncer au monde que je viens de verser la première mensualité des bambous dus!!! (Essayez à voix haute, c’est plus rigolo...)

Imaginez un peu ce que Boby Lapointe en aurait fait si ça avait été les bambous dus de Boudu!

Allons, tout n’est pas si noir et nous ne sommes pas si seuls!

Il me revient d’un peu partout qu’une jeunesse exaltée militerait ces soirs-ci avec ardeur dans la banlieue Nord de Paris pour qu’on presse le pas sur le Parc des Tiges.
D’autant qu’une friche pourrait bien se libérer prochainement sur Aubervilliers.
Selon les déductions de mes “milieux autorisés”, quelques policiers et pompiers blessés en seraient bien d’accord.


Trouvée sur le site des Compagnons du Devoir cette belle illustration qu’il y a tellement plus constructif et tellement plus beau à faire avec le feu.9fe44254cb711fa5085523602a70785d.jpg


Comme ça, par exemple.

92c2798f695b84e709b744a5d700a7db.jpg

23/11/2007

SHOW MUST GO ON!

e67ff49a30dcd7d94dd79393392a7327.jpg
Chorégraphie d'arbres, ballets de roses, pirouettes de lilas, révérences d'oiseaux... On va Béjardiner avec la compagnie "Jardins Plaisir et Santé."

C'est provisoirement ici que ça se passe, en attendant le site.



Quel gâchis! Avec tout ce que j'ai pleuré hier, il y avait de quoi arroser vingt jardins.

22/11/2007

EN DEUIL.

749a138ed6cbf32762e1fb27d2ffffc4.jpg

Le roi est mort.

Putain d' chagrin.

12:18 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (9)

19/11/2007

PIQUET DE RÊVES!

83b95b7863a82e2995609f9804de5701.jpg


A bien écouter les médias, nous aurions en ce moment deux sortes de gens en notre pays de France.

Celles et ceux qui, ayant du travail, ont décidé de ne pas le faire.
Les grévistes.
Celles-ci et ceux-là ont quelques espaces pour y exprimer leurs raisons.

Et celles-là et ceux-ci qui, ayant du travail, voudraient se rendre sur le lieu d’icelui mais ne le peuvent pas.
Les otages.
Celles-ci et ceux-là ont, je le constate, de larges plates formes pour exprimer leurs récriminations.

Sauf que non: ça ne fait pas le compte du monde.

Parce qu’il y a aussi toutes celles et tous ceux qui, n’ayant pas de travail, ne risquent pas d’avoir à choisir de le faire ou pas.
Les chômeurs.
Celles-ci et ceux-là ont quelques maigres espaces pour y exprimer leurs exaspérations.

Et qu’il y a encore toutes celles et tous ceux qui, ayant plein de travail, ne trouvent pas les moyens de le faire.
Les rêvistes.
Celles-là et ceux-ci, à ma connaissance, n’avaient jusqu’à présent aucun lieu où s’exprimer.

C’est bien volontiers que ce modeste blog leur ouvre de toute urgence cinq colonnes à la Lune.

08/11/2007

LE LOUP DU ZOO

medium_Au_moins...jpg

Paroles et musique de mapomme.
Guitares: Red Mitchell.
Violon: Piotr Sapieja, faiseur dedans.
Piano et clair de lune: Michel Bernholc, faiseur de-hors.


podcast

06/11/2007

SIGNES EXTERIEURS DE RICHESSE

medium_Hauteurs_de_la_Sole.JPG

Ce matin, je suis parti chercher de l'or.

Comme vous le voyez, j'en ai trouvé plus qu'il m'en faut.

Je vais me garder cette pépitarbre pour financer le prototype du banc adapté aux personnes âgées. Ca devrait suffire.medium_Pépitarbre.JPG

Avec ça, nous devrions pouvoir commencer le jardin de racaille ;-)medium_Ridor_2.JPG

Rassasié, les yeux pleins et le coeur avec, je vous laisse la mine.

medium_Mine_d_or.2.JPG


Il y avait bien, à un moment, deux gars loin devant moi qui semblaient partis pour en chercher aussi, mais de toutes façons, ni eux ni moi ni vous..., personne ne pourra jamais tout prendre. medium_Orpailleurs.JPG

Ce sera le mot de la fin: Ridor!

medium_Ridor.JPG

05/11/2007

L'ENFLOLOGIE: UNE MEDECINE D'AVENIR!

Il est temps qu’une nouvelle discipline, pleine d’avenir, fasse son entrée à la Faculté de médecine: l’enflologie.

Elle consiste à diagnostiquer, traiter et si possible guérir des patients de plus en plus nombreux à enfler des chevilles, de la tête, du nombril et, pour les cas les plus avérés, du jabot.

Une sorte d’obésité mentale qui met la suffisance en surcharge pondérale et dont les symptômes les plus flagrants se caractérisent par des excroissances de mépris, des pustules de morgue, des mélanomes de vanité.

Pour les patients les plus atteints, l’enflologue aura soin de travailler en tandem avec un chirurgien spécialisé lui-même à une nouvelle problématique anatomique saisissante: la troudeballologie.

Pour le chirurgien troudeballologue, l’opération la plus courante consistera à obstruer le second anus apparaissant généralement chez le (la) patient(e) à hauteur de l’occiput, laissant échapper des vents plus ou moins bruyants qui font murmurer dans l’entourage, selon une expression populaire imagée, qu’avec ses flatulences expulsées à la base du chapeau, il ou elle “pète plus haut qu’il (ou elle) a le derrière”.

Une médecine profondément humaine, dont les résultats restaureront cette fraternité qui fait ces temps-ci si cruellement défaut, et permettront à tout un chacun d’espérer qu’on lui réponde dés lors qu’il s’adresse à un interlocuteur persuadé à nouveau que les éléments communs aux êtres humains sont plus forts et plus nombreux que ceux qui les divisent.

A paraître très prochainement: une première étude des catégories socioprofessionnelles les plus affectées par cette redoutable pathologie, populairement (déjà) rebaptisée “la grippe à fiers”.

medium_dindon_2.jpg

02/11/2007

AUX MORTS!

medium_Papa.JPG
Il avait entrepris des études de jardinier. La guerre en a décidé autrement. Résistant, maquisard, engagé volontaire dans la Première Armée de de Lattre, officier de sapeurs-pompiers commandant le Centre de Secours de Fontainebleau, j'ai l'honneur de vous présenter aujourd'hui un sacré bonhomme.

Je suis trop loin de Bergerac où il repose et suis trop pauvre ces temps-ci pour aller me recueillir sur sa tombe.

Mon père.

Hommage lui soit rendu tandis que sonne "Aux morts!" sur mon petit cimetière virtuel.

medium_houx1.jpg

11:15 Publié dans Justice | Lien permanent | Commentaires (7)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu