Avertir le modérateur

13/02/2009

TABLEAU D'HONNEUR

Ellébores blanches.JPG
L’avocat général de Paris Philippe Bilger rassemblera le 19 Février à l’Assemblée Nationale plusieurs hauts magistrats venant des quatre coins d’Europe. Le but: examiner ce qui se fait de mieux dans les justices pénales belge, espagnole, italienne, allemande et néerlandaise.

Là, j’enlève ma casquette et je dis: «Chapeau!»

«Mais qu’est-ce que ça vient faire sur un blog de jardinier ?», me demanderez-vous.

C’est que de mon côté, je ne suis toujours pas parvenu à en réunir quatre de maisons de retraite autour d’une table en Ile de France!

Aussi je vous livre ma perplexité la plus profonde:

Si le désastre judiciaire d’Outreau incite la magistrature à mieux faire face au risque somme toute relativement peu probable de se retrouver un jour en prison sans avoir rien fait, comment se fait-il que nous autres ne soyons pas fichus d’en faire autant face à l’inéluctable vieillesse qui nous attend tou(te)s ?

Parce que le juge d’instruction qui se plante, c'est dramatique mais ce n’est pas sûr.

Tandis que les rhumatismes et la douleur, c’est effroyable et c'est certain!

Commentaires

si la jeunesse est la plus belle des fleurs,
la vieillesse est le plus savoureux des fruits
(dejenesaispasqui)
Ils ont pas de syndicats les "vieux" dans les maisons de retraite?

Écrit par : pahdoc | 13/02/2009

Ya qu'à demander: Anne-Sophie Swetchine, femme de lettres russe.
Maintenant, si tu as cinq minutes, vas faire un tour là et on s'en reparle après ;-)
http://danseavecleshoux.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/29/un-metier-a-part-entiere.html

Écrit par : Fleuryval | 13/02/2009

oui, j'avais lu, mais je pensais (je n'y connais strictement rien) à des organismes défendants les droits des personnes âgées.
en surfant, je suis tombées sur ça
http://blog.capretraite.fr/2007/05/
mais bon, c'est quand même dure de rêver dans cette morne réalité de société.
ben dit donc, tu deviens informaticien'

Écrit par : pahdoc | 13/02/2009

Salut l'ami,

juste une question, bête comme d'hab :), mais pas forcément erronée ... De quoi tes "invités" à une table ronde sur les maisons de retraite ont-ils peur ? ... De vieillir, bien sur.
Et toi, tu arrives, avec tes sabots, pour leur demander d'y penser ? Mais l'humain ne marche pas comme ça voyons !

Et, petit message pour Padhoc : la, il va être pasd'ac le jardinier (désolé pour ce jeu de mots à 2 pissenlits) si tu le traites d'informatichien (dans un jeu de quilles alors !)

Écrit par : PiTRe | 13/02/2009

L'humain (h minuscule) peut-être pas, mais quand tu fais Jardinier de maison de retraite, la majuscule s'impose.
Et puis est-ce que tu crois que les magistrats européens qui vont se réunir à l'Assemblée Nationale ont peur d'aller en prison ? M'étonnerait un peu. En tous cas, c'est pas ça qui les empêche de bosser, eux ;-)
Et ne te moque pas quand je réussis à mettre un lien, s'il te plaît! Je ne suis peut-être qu'un informap'tichien, mais c'est pas forcément les plus gros les plus vaillants!
Mwarf.

Écrit par : Fleuryval | 13/02/2009

y zont pas peur, y sont trop contents d'aller à la capital dans des confortables hôtels et tout et tout... c'est humain! cher homme de fleurs et de lettres français.
pour les petits frileux de la province, c'est une autre histoire... bosser pour eux, ce n'est peut être pas ce que tu proposes! mais doit bien y'en avoir une, quelque part... à n'en pas douter.

Écrit par : pahdoc | 13/02/2009

Ha mais moi non plus je n'ai pas peur d'aller dans un hôtel parisien confortable! Ni du bon restaurant qui va avec!! Ni d'un petit cabaret avant d'aller dormir!!!
LE problème, c'est que pour l'instant, je suis tout seul et qu'un colloque international tout seul, même à mon maximum poétique, c'est encore un peu au-dessus de mes forces. ;-))))))

Écrit par : Fleuryval | 14/02/2009

Faute de participants, ton co-lloque se réduirait pour l'instant à un soli-loque (mais avec plein de lecteurs/spectateurs - nous ;0)

Quant au lieu, un colloque, tu dis ?

Mais il faut aller le faire en Bretagne.

...

Mwarf !

Zgur

Écrit par : Zgur | 15/02/2009

;-)
Y a l'Ecosse, aussi...
Le fameux colloch Ness.
Seulement voilà: j'ai peur des monstres!

Écrit par : Fleuryval | 15/02/2009

une co-loc... en yaute-savoie, j'suis pour!!! j'suis pas un monstre...(quoique...)

Écrit par : pahdoc | 15/02/2009

padhoc, presque voisine ? :)

mais bon, en ce moment, ce serait plutôt coloc sous la yourte-savoie, vu la blancheur dehors ...

Plus sérieusement, Fleuryval, je te fais confiance pour avoir fait du bruit un peu partout, mais ni nos sinistères de la santé, de la famille, de l'exlusion, enfin tous ces machins ronflants et parisiens, ni les caisses retraites, personne ne daigne venir s'assoir avec toi ? euh ... tu te laves ? :))))

Écrit par : PiTRe | 15/02/2009

" Quand je s'rai fatiiiigué d'un mééétier où tu mââârches ou tu crèèèves,
Je prenenendrai ma guiiitâre avec moi
Et peut-être mon chien s'il est encore là
Et j'irai dooormirchez Pahdoc en Yaute Savoie"

'tain! Imiter Cabrel en phonétique, c'est pas du nougat ;-)

Écrit par : Fleuryval | 15/02/2009

"en yaute-savoie" ?

Bolloré aurait il un bateau sur le lac de Genève ?

Mwarf !

Zgur

Écrit par : Zgur | 15/02/2009

Oui, PiTRe! Un bain une fois par an, une douche au moins une fois par mois et au moins une fois par semaine un coup d'éponge derrière les oreilles. Mais du sent-bon à la lavande chaque matin!
(Perplexe)
C'est peut-être l'haleine, alors ?...

Écrit par : Fleuryval | 15/02/2009

Un colloque de jardiniers. Sur un yacht à Bolloré. Sur le lac Léman. Voui voui voui.
Franchement, Zgur, tu nous vois planter des massifs à la place des bronze-fesses ? Tu crois qu'il nous laisserait faire ?
Ou bien t'es déjà au Muscadet ?

Écrit par : Fleuryval | 15/02/2009

oulaaa Zgur, c'est dangereux ce que vous dites, mêler Genève à la yaute-savoie, c'est comme ... j'en trouve pas mes mots... manger une tartiflette au chocolat un mois de canicule... vous vous rendez pas compte de ce que vous dites! On a mis 40 ans à faire une route décente entre les deux!!!

Écrit par : pahdoc | 15/02/2009

Ah!
On dirait que j'ai mis le feu au lac !
Tout ça pour une tentative de bon mot.
Les fées papillons en quelques sorte ;0)

Arf !

Zgur

Écrit par : Zgur | 15/02/2009

"Quelque sorte" (sans "s") suffira.

Z.

Écrit par : Zgur | 15/02/2009

Je sais pas pour les autres blogueurs, mais moi, en tous cas, avoir un commentateur qui soigne son orthographe et qui signe Z, ça me rend très, mais alors très très très fier !
C'est pas tout le monde qui a le privilège d'accueillir Don Diego Zgur de la Véga ;-)))

Écrit par : Fleuryval | 15/02/2009

Même en surfant comme un champion, y a qu'ici qu'on voit ça. En bas d'un billet sur le mieux-disant judiciaire et le moins-disant jardinier!

Passer de Philippe Bilger à Henri Salvador, j'en aperçois deux trois que ça va interpeller grave. ;-))))))))

Comme je dis toujours, la Justice, la Poésie et la Bonne Humeur sont filles de la même mère: Utopia.

M'en vais entreprendre les démarches diplomatiques pour que ce blog devienne rapidement consulat du Groland.

Forcément, comme ce sera toi le consul, va falloir que tu investisses dans l'habit de pingouin, le noeud papillon, les souliers brillants et la boîte de Ferrero Rocher mais tu l'auras bien cherché.

Allez zou! Coiffeur, manucure et tout le toutim!

Te v'là bien avancé, hein, maintenant ?!

Écrit par : Fleuryval | 16/02/2009

banzaï !

Écrit par : pahdoc | 16/02/2009

pahdoc, voyons! Chez les jardiniers, c'est "bonsaï!"

Écrit par : Fleuryval | 16/02/2009

Voilà ce qui se fait de mieux dans la justice belge, quand ils font pareil que la France, la CEDH les condamne pour procédure inéquitable:

le 13 Janvier 2009 La CEDH a estimé que Richard Taxquet n’a pas eu un procès équitable car le verdict de la cour d’assises de Liège n’était pas motivé...

« Il est important, dans un souci d’expliquer le verdict à l’accusé, mais aussi à l’opinion publique, au ’peuple’ au nom duquel la décision est rendue, de mettre en avant les considérations qui ont convaincu le jury de la culpabilité ou de l’innocence de l’accusé et d’indiquer les raisons concrètes pour lesquelles il a été répondu positivement ou négativement aux questions », écrit la Cour qui y voit une violation du droit au procès équitable par absence de motivation.

----------------------
La Belgique condamnée dans l'affaire Taxquet
BELGA - Mis en ligne le 13/01/2009
http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/474289/la-belgique-condamnee-dans-l-affaire-taxquet.html
- liste d'articles relatifs : http://www.newstin.fr/rel/fr/fr-010-001801272

La Cour européenne des droits de l'homme, basée à Strasbourg, a condamné mardi l'Etat belge pour la violation de certains articles de la Convention européenne des droits de l'homme dans le cadre de l'affaire Richard Taxquet.

* Taxquet: un vide législatif, disent ses avocats
* La Belgique condamnée dans l'affaire Taxquet

La Cour européenne des droits de l'homme a condamné la Belgique pour procès inéquitable envers Richard Taxquet, condamné le 7 janvier à 20 ans de prison pour l'assassinat d'André Cools et pour tentative d'assassinat sur Marie-Hélène Joiret, abattus à Cointe le 18 juillet 2001.

Richard Taxquet n'est à l'heure actuelle plus détenu. Il porte, depuis le mois de décembre dernier, un bracelet électronique qui restreint ses déplacements.

Richard Taxquet était en 1991 le secrétaire particulier du ministre régional wallon Alain Van der Biest qui aurait dû être jugé avec lui et les autres accusés par la Cour d'assises de Liège s'il ne s'était pas suicidé avant l'ouverture du procès. Richard Taxquet a toujours nié avoir commandité l'assassinat d'André Cools.

Dans son arrêt rendu mardi, Strasbourg a estimé que Richard Taxquet n'a pas eu un procès équitable en raison du défaut de motivation de l'arrêt de la Cour d'assises et en raison de la non-audition, par la Cour d'assises de Liège ou par la juge d'instruction, du témoin anonyme qui avait lancé les enquêteurs sur la piste de Richard Taxquet et des autres accusés.

La Cour européenne des droits de l'homme a relevé que quatre questions identiques ont été posées au jury de la Cour d'assises sur la culpabilité des huit accusés. Pour Strasbourg, leur formulation était telle que Richard Taxquet était fondé à se plaindre qu'il ignorait les motifs pour lesquels il avait été répondu positivement à chacune de celles-ci alors qu'il niait toute implications personnelle.

"La Cour estime que ces réponses laconiques à des questions formulées de manière vague et générale ont pu donner au requérant l'impression d'une justice arbitraire et peu transparente", note la Cour. "Il est important, dans un souci d'expliquer le verdict à l'accusé, mais aussi à l'opinion publique, au 'peuple' au nom duquel la décision est rendue, de mettre en avant les considérations qui ont convaincu le jury de la culpabilité ou de l'innocence de l'accusé et d'indiquer les raisons concrètes pour lesquelles il a été répondu positivement ou négativement aux questions", poursuit la Cour qui y voit une violation du droit au procès équitable par absence de motivation.

Richard Taxquet se plaignait également de la non-audition du témoin anonyme qui lui avait été refusée par la Cour d'assises. Celle-ci avait estimé qu'elle ne s'imposait pas car les déclarations du témoin anonyme n'apportaient aucune valeur probante et avaient simplement permis de redynamiser ou réorienter l'enquête.

Richard Taxquet soulignait que cette non-audition du témoin anonyme prenait une ampleur particulière car, vu la non-motivation de l'arrêt de la Cour d'assises, il ne pouvait savoir si ce témoignage anonyme était intervenu de manière déterminante pour fonder sa culpabilité. La Cour européenne des droits de l'homme l'a suivi. "N'ayant pu faire interroger ou faire interroger le témoin anonyme à aucun stade de la procédure et compte de l'absence de contrôle de la fiabilité de ce témoignage par un juge d'instruction, les craintes du requérant, quant à l'utilisation faite des déclarations du témoin, peuvent être considérées comme justifiées", note la Cour européenne des droits de l'homme qui y voit une violation au droit à un procès équitable.

La défense de Richard Taxquet avait également invoqué devant Strasbourg d'autres violations, notamment en raison de la virulence de la campagne médiatique qui aurait influencé la cour d'assises et en raison du refus de la cour d'assises de réentendre des témoins. La Cour européenne des droits de l'homme ne l'a pas suivi.

Elle a condamné l'Etat belge au paiement à Richard Taxquet de 4.000 euros pour le dommage moral subi.
---------------------------------------------

Daniel Massé, pauvre français, n'a pas cette "chance" et purge en ce moment son 1894ème jour de prison après une condamnation survenue 9 ans après des faits qu'il a toujours niés - et surtout après son acquittement régulièrement obtenu.

Pour une première en France dans les annales judiciaires, on ne s'étonne pas que tout le monde circule de cette affaire qui sent très très mauvais pour la justice Toulousaine !

www.presume-coupable.com

Écrit par : Massé | 18/02/2009

Quelque chose m'échappe, Massé: comment peut-il être encore détenu "après son acquittement régulièrement obtenu." ?

Écrit par : Fleuryval | 18/02/2009

Oula, vous n'avez pas pas un wagon mais un train de retard, il suffit de cliquer sur "Massé" pour lire sur le site de son comité de soutien :

...Las ! l'homme n'a vraiment pas de chance. Car ce procès scandaleusement tardif intervient quatre mois après la révision de la "loi de présomption d'innocence" qui permet désormais au parquet de faire appel d'un acquittement...

http://www.presume-coupable.com

Écrit par : Massé | 18/02/2009

Pardonnez-moi, Massé, mais ces temps-ci je n'ai ni le temps ni les moyens de cliquer sur toute les injustices qui passent.
J'ai déjà beaucoup à faire avec les miennes.

Écrit par : Fleuryval | 18/02/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu