Avertir le modérateur

28/09/2009

L'AFFAIRE JULES LE COEUR.

 

Comme se retrouvent ici de fervents adeptes des méthodes pédagogiques visant à apprendre en s'amusant, nous allons (très provisoirement) transformer ce blog en "école de police".

La justice s'étant approprié le parquet, il est naturel que la demande ci-dessous émane du plafond général.

 

Demande d’enquête préliminaire. 

 

A l’encontre du citoyen Jules le Coeur, prévenu d’avoir hébergé à plusieurs reprises et ce durant plusieurs week-ends une poignée de sans-le-sou et de boivent-sans-soif dénommée dans un premier temps «La bande à Manet», puis «les impressionnistes».

Attention: ces individus sont particulièrement sournois puisqu’ils commettent des oeuvres atteignant des fortunes après leur mort, échappant ainsi à tout redressement fiscal. Il est donc recommandé de se documenter sur eux en toute discrétion.

Indice numéro 1 : La maison du suspect est en lisière de forêt de Fontainebleau à Marlotte (77).

Indice numéro 2 : Joint au dossier, un portrait du mis en cause réalisé en forêt par un de ses complices, un certain Pierre Auguste Renoir.

Renoir_-_Jules_Le_Coeur_et_ses_chiens_(1866).jpg

 

 

Attention: l’examen attentif du portrait indique que l’individu se promène en compagnie de deux chiens non muselés dont on ignore s’ils sont féroces ou pas.

Indice numéro 3 : Toujours selon Renoir, tout cette racaille se retrouverait quand ils ont quatre sous au cabaret de la mère Anthony pour y fomenter des attentats de beau à base de dessin, de peinture, de littérature et de musique. On observera sur la scène du délit probable que les malfaisants ont sévèrement tagué  les murs de l’établissement.

cabaret.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A vérifier: Plusieurs tombes du cimetière de Bourron-Marlotte porte des noms de suspects. Peut-être veut-on faire croire aux autorités qu’ils sont morts.

A la demande du ministre de la création (off), votre mission consiste à enquêter sur l’existence du prévenu et des suspects et, dans la mesure du possible, à les amener fermement à récidiver, quitte à infiltrer la bande.

 

Le procureur de l’Art est public!

 

Prochaine enquête: le gang de Barbizon.

 

08:43 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (19)

Commentaires

La grande forme, à ce que je vois …
(le post précédent est aussi un petit bijou !)

Écrit par : B.L. | 01/10/2009

Pris la main dans l'affaire cleardream, A ta place, je ferais moins le fanfaron, Cèpe Debout!
Selon les premiers éléments de l'enquête, il semblerait que ton nom figure en bonne place dans l'agenda de Jules Le Coeur, avec entre autres ceux de Trenette, Fontenelle, pahdoc, GPMarcel, PiTRe, prof timbré et de quelques autres personnalités parmi lesquelles un certain G.B. qui s'y serait mis lui-même pour égarer les enquêteurs.
Des sources proches du dossier disposeraient même d'un illustration de ta pomme en train de caresser le chien tout en buvant un verre de calva chez la mère Anthony.
Je ne te dis pas l'ampleur que peut prendre l'affaire.

Écrit par : Fleuryval | 01/10/2009

Coa ? Coaa ?? Coaaa ???

Écrit par : Trenette | 01/10/2009

Fais pas ta Villepine, Trenette!
T'es mouillée jusqu'au cou, ce qui, j'en conviens, pour une grenouille, est la moindre des choses.
Viens plutôt nous expliquer comment tu figures dans le carnet d'adresses de Jules Le Coeur et comment il se fait que toute la bande venait, à la nuit tombée, t'écouter chanter à la mare aux fées.
Ah! On fait moins sa maline, tout à coup!

Écrit par : Fleuryval | 01/10/2009

ben c'est-à-dire que j'étais là par hasard moi! j'ai vu de la lumière, alors bien sûr je suis entrée...

Écrit par : pahdoc | 02/10/2009

Ben voyons!
De la lumière.
Dans un carnet d'adresses.
Et ton nom et ton adresse sont entrés dans le calpin de Jules juste parce que c'était allumé...
Attention, pahdoc. Il y a des limites à ne pas franchir avec les enquêteurs!

Écrit par : Fleuryval | 02/10/2009

Sans doute était-ce le seul concert digne de nom à 50 km à la ronde ?

Écrit par : Trenette | 02/10/2009

ben oui, m'sieur le commissaire, je me souviens très bien de ce Jules, beau garçon et tout et tout, moi, je suis qu'une faible femme... alors bien sûr... il y avait tant de la lumière dans ses yeux... ça s'est vrai, je m'en souviens très bien.

Écrit par : pahdoc | 03/10/2009

"Le seul concert digne de nom à 50 km à la ronde"
Dis donc, Trenette, tu ne te mouches pas de la palme!
Faut-il t'appeler Madona Trenette, maintenant ?

De la lumière dans les yeux du Coeur, admettons, pahdoc.
Mais dans le calepin ?

Écrit par : Fleuryval | 03/10/2009

et bien, je dois dire que je suis assez fière d'être dans ce calepin!

Écrit par : pahdoc | 03/10/2009

C'est qu'on n' y trouve que des personnes de qualité …

Écrit par : B.L. | 03/10/2009

Le calepin de Jules est sans nul doute la seule matérialisation sérieuse d'une vraie chambre de compensation.

Écrit par : Fleuryval | 03/10/2009

Mais m'sieur l'agent, vous me parlez de lieux et de gens dont je n'ai même jamais entendu parler ! (Mode de défense devenu très célèbre dans la première partie du 21ème siècle :) )

Mais si c'est pour se retrouver en si bonne compagnie et ouïr d'aussi bons mots, ce ne peut être un crime si grave, quand même ... Bon, c'est vrai, on a pas demandé l'autorisation aux ayants-droits pour tous les arbres, étangs, fleurs que l'on a pu peindre, mais c'est pas d'not' faut', faut comprendre ... Allez donc trouver Gaïa pour lui en toucher deux mots, vous verrez :)

Écrit par : PiTRe | 04/10/2009

Reprenons depuis le début, PiTre/
Vous vous appelez Pierre Auguste PiTRe, fils de LéOnard PiTre et d'AuGustiNe MoNa LiSa. Vous êtes né le 14 Octobre 1827 à Montargis et vous poursuivez depuis le rêve entêté de mouiller votre côté pile dans une mauvaise affaire. Vous êtes mal parti, mon gaillard. Et ce n'est pas un petit journaliste lorrain qui va vous tirer de là. Foi de Marin!

Écrit par : Fleuryval | 04/10/2009

Ben oui, je rêve de mouiller mon côté pile, c'est bien pour ça que je trainais autour des étangs ! Vous voyez m'sieur l'agent, vous justifiez vous même mon alibi. Quand j'vous dis qu'ch'suis innocent !

Et faites attention à vous : foie de marin ne dure pas longtemps :)

Écrit par : PiTRe | 07/10/2009

PiTRe, vous êtes fait!
Confirmez-vous ces propos relevés par le général Zgur selon lesquels vous auriez murmuré, en buvant un canon chez la mère Anthony: "Si pahdoc et moi apparaissons dans cette histoire de carnet, nous sautons!" ?
Il va vous falloir un bon avocat, PiTRe. ;-)))
D'ici là, vous êtes placé en garde à lu.

Écrit par : Fleuryval | 07/10/2009

Pitre, nous sauterons mais de joie, nous avons un bôn avôcat sous la main, et j'ai mieux que le plateau des Glières comme planque... On va pas se faire emmmmm.... par ce flicaillion. D'aileurs avec ce qui se passe au Ministère de la Cul ture et leurs embrouilles avec la Thaïlande, y faudrait quand même pas qu'il la ramène trop non?

Écrit par : pahdoc | 08/10/2009

Je demande d'urgence la création d'un ministère de la Coeur-lture!

Écrit par : pahdoc | 08/10/2009

pahdoc, votre bôn avôcat ne paraît pas pressé de vous sortir de là, ni de solliciter une contre-enquête pour trouver qui avait intérêt à rentrer vos noms dans les listings impressionnistes. C'est aussi balzacien que les illusions perdues. ;-)))

Quant à ce nouveau ministère, nous y travaillons avec d'autant plus d'acharnement que, décidément, ce qui préoccupe les récents ministres de la culture est symétriquement opposé à ce qui nous occupe vraiment.

Écrit par : Fleuryval | 08/10/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu