Avertir le modérateur

09/05/2010

FONDATION ABBE PIERRE

Je relaie bien volontiers un message arrivé à l'instant :

Cher(e)s ami(e)s,

Devant l’aggravation de la crise du logement, devant la fragilisation des publics les plus en difficulté, devant la complexité grandissante d’accès ou de maintien dans le logement, la Fondation Abbé Pierre décide d’aller pour la 3e année consécutive à la rencontre des jeunes, public particulièrement touché par cette régression sociale.
PAGE 2
Les grands festivals de l’été sont des lieux privilégiés pour communiquer auprès des jeunes de façon efficace dans une atmosphère favorable. À travers son container qui illustre des manifestations du mal-logement, la Fondation Abbé Pierre souhaite sensibiliser et informer les festivaliers sur les difficultés et les souffrances engendrées par ce fléau. 

Nous recrutons des bénévoles disponibles sur toute la durée d’un ou de plusieurs festivals, ayant envie d’aller à la rencontre du public, et de passer de bons moments au sein d’une équipe soudée. Nous prenons en charge bien évidemment transports, hébergements, accréditations, repas et tenues.

La Fondation Abbé Pierre sera présente cette année sur 3 manifestations :

  • Tournoi international de Beach Soccer à Marseille du vendredi 25 au dimanche 27 juin (prévoir d’être sur place la veille)
  • Les Vieilles Charrues à Carhaix (Finistère, Bretagne) du jeudi 15 au dimanche 18 juillet (prévoir d’être sur place la veille)
  • La Fête de l’Humanité à Paris du vendredi 10 au dimanche 12 septembre. 

Les missions des bénévoles sont les suivantes :
·     informer et répondre aux questions du public sur la Fondation Abbé Pierre (formation prévue),
·     faire signer le Manifeste (déjà près de 17 000 signés),
·     distribuer des badges et des bracelets,
·     dialoguer avec les festivaliers.

Nous avons déjà récolté plus de 20 000 Manifestes. Pour peser dans le débat et faire bouger les lignes, nous devons mobiliser davantage ! 
Ensemble, agissons !

Si vous êtes intéressés, contacter Aziliz Le Tiec au 01 55 56 37 06 ou : aletiec@fondation-abbe-pierre.fr

06/12/2009

TEL EST TON... JARDIN

 

Le manège jardinier:


un manège pour les enfants qui ne peuvent pas monter sur les manèges.


Après avoir pris son billet à la guérite illuminée, on entre par une ouverture taillée dans la ramure d'un saule pleureur, de rire, évidemment.

Puis on s'engage dans un tunnel de glycines blanches et roses que viennent parsemer de touches parmes et lilas quelques clématites luxuriantes.

Au sortir du tunnel, un bouquet de chèvrefeuilles délivre son puissant parfum. On s'arrête un instant, le temps que la machine à caresser la joue vienne vous la chatouiller du bout de ses douces plumes de paons.


On repart, franchissant le pont qui enjambe le bassin dans lequel quelques carpes nagent entre les nénuphars roses et blancs. On admire la naïade qui, posée sur son île au milieu des genets, se regarde dans l'eau.

 

Tournez, petits manèges. En avant!

 

A droite, croulant sous les roses tendres d'Appel Blossom, la cabane de l'infâme Cramouillard, l'ogre du jardin.

Cabane Cramouillard.JPG

A cette heure-ci, il dort. Il faut passer sans bruit. Ne pas le réveiller, sinon...

Tant pis. Un épouvantable vacarme se déclenche au passage du fauteuil ! Il a dû nous entendre. Va-t-il sortir? Nous courir après?

Courage: fuyons!

Le silence revient. Il a du se rendormir. Ouf!

 

 

 

 

 

Tiens?! Sur le banc de bois, la cape de Bonhomme Bisous! Bonhomme Bisous? Mais si, vous savez bien, ce cavalier masqué qui chaque nuit passe déposer un peu de tendresse aux enfants du monde qui en ont tant besoin. Il a dû faire une pause en passant par ici cette nuit. Il aura oublié son manteau en repartant. Toujours pressé. Mais il a tant de travail...

En avant, comme lui!

On déguste quelques mûres et nous voici à la volière des beaux oiseaux. Un faisan doré course ses deux femelles. Donner du grain, de l'eau. Facile! Le passage du fauteuil actionne les trémies.

Nous entrons sous le deuxième saule et là !!!

Un souffleur à bisous nous projette doucement un nuage de pétales de roses qu'on traverse en riant.

On avance en picorant dans la haie des framboises, des cassis, des groseilles. On est tout barbouillé! Du rouge, du rose, du violet...

Un clown triste nous attend. "Envoie-lui un sourire, il ira sûrement mieux.", murmure-t-on quelque part.

On sourit et miracle, le clown sourit aussi et agite sa main pour souhaiter bonne route.

C'était l'Emouvantail. Normal, dans un jardin...

Hommage au grand Marceau.

Emouvantail.JPG

 

 

Si on trouve un secret caché parmi les fraises dans les bacs de la fin, on a gagné le droit de faire un second tour.

Et souvent, des surprises! Un jongleur, un mime, des danseuses, des musiciens, des clowns, des magiciens...

Ce jardin-là est fait pour les accueillir tous.

 

08/10/2009

CON-SCIENCE

 

Vieilles dames mal soignées, mal nourries, maltraitées.

«On n’a rien dit par peur, pour garder notre travail.»

Employé à Auschwitz, interrogé par le tribunal de Nuremberg en 1946?

Non.

Infirmière dans une maison de retraite de Bayonne, interwievée dans sa voiture hier.

 

 

Les colombes.jpg

 

 

Observez attentivement cette photo de Bertrand Lapegue pour Sud-Ouest et dîtes-moi si cette haie et cet if ne sont pas mieux soignés que les vieilles pensionnaires.

Par un jardinier aveugle et sourd, sans doute.

Comme tous les «libéraux» qui intervenaient là.

Le commerce du labrador et de la canne blanche semble toujours promis à un bel avenir.

 

26/06/2009

IL FAUT AU MOINS CA CE MATIN !

 

Paon muscaris.jpg

 

Et pour se consoler tout à fait, c'est par là

14/04/2009

LES JARDINS EN ETABLISSEMENTS POUR PERSONNES AGÉES

Ecole Nationale Supérieure du Paysage / Formation Continue AECT – 10, rue du Maréchal Joffre 78 009 VERSAILLES

01 39 24 62 26 ou 01 39 24 62 05 - mailto:p.saingenest@versailles.ecole-paysage.fr


Ecole Nationale Supérieure du Paysage
Les Journées de la Formation Continue
ENSP - LE POTAGER DU ROI - 10, avenue Joffre 78 000 VERSAILLES
AMPHITHEATRE DE LA FIGUERIE

LES JARDINS EN ETABLISSEMENT
POUR PERSONNES AGEES

Journée d’échange – Mardi 26 mai 2009 - Programme

Objectifs et Orientation de la journée :

Faire connaître des expériences diverses de jardins à vocation thérapeutique en établissement pour personnes âgées,
pointer l’identité de chaque projet et l’importance des opportunités, pour donner envie de faire.
Mettre en évidence la richesse du travail en commun des différents professionnels de l’accompagnement et du soin avec
des créateurs - concepteurs de jardins et des jardiniers.
S’interroger sur les effets physiques pour les résidents, maintien ou moindre perte de l’activité, de l’attention, du tonus, de
l’expression verbale, mais aussi sur les effets psychologiques et sociaux (rencontres, échanges, ouverture aux non-
résidents…)


Cibles :

Les divers professionnels de l’accompagnement des personnes âgées.
Les Paysagistes et Architectes Paysagistes.
Les Jardiniers...


Organisation de la journée :
Présentation d’expériences et de réalisations en relation avec les objectifs et l’orientation de la journée. Vincent
BOUVIER Paysagiste DPLG et enseignant-chercheur à l’Institut National d’Horticulture d’Angers
accompagnera la journée. Il nous fournira des éclairages suite aux présentations et participera aux échanges de questions
et aux débats.

Coordinateur de la journée : Patrick SAINGENEST – ENSP/FC/AECT.
Ecole Nationale Supérieure du Paysage / Formation Continue AECT – 10, rue du Maréchal Joffre 78 009 VERSAILLES

01 39 24 62 26 ou 01 39 24 62 05 - mailto:p.saingenest@versailles.ecole-paysage.fr
Matin
9h00 – 9h30 : Accueil

9h30 – 10h25 : Un projet de jardin à but thérapeutique au sein d’un Etablissement d’Hébergement pour
Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) à Bondy (93) : Raphaëlle CHERE Paysagiste.
Un projet d’établissement.
Une prise en compte des différentes situations de dépendance.
Questions et débat avec la salle.

10h25 – 11h20 : Un jardin intergénérationnel au Centre d'Orientation Sociale - Villapia de Bordeaux
(33) : Rodolphe KARAM Directeur du Centre.
Un jardin commun pour un accueil de jour, un EHPAD et une crèche.
Un projet au développement progressif dans l’espace et à la conception évolutive.
Questions et débat avec la salle.

11h20 – 11h40 : Pause



11h40 – 12h45 : Un jardinier dans les jardins à but thérapeutique : Fleuryval Jardinier.
La collaboration entre un jardinier et les professionnels des maisons de retraite.
L’utilisation des plantes dans des jardins à vocation thérapeutique, intérêts, précautions.
Le jardin lieu d’échange – lieu de culture.
Questions et débat avec la salle.



Pause déjeuner 12h45 – 14h00
Visite libre du « Potager du Roi » 14h – 14h30

Après-midi
14h30 – 15h30 : Hortithérapie et Jardins de Santé : Martine BRULE Architecte Paysagiste.
Historique de l’hortithérapie.
Les apports de cette approche.
Les différents jardins de santé.
Un programme d’hortithérapie dans un EHPAD – un essai d’évaluation.
Questions et débat avec la salle.

15h30 – 16h45 : Des projets de jardins pour malades alzeihmer en EHPAD : Fabien CHARLOT Architecte
Paysagiste.
Des projets de jardins thérapeutiques de la Bretagne à l’Aude qui tiennent compte des particularités locales.
Humanisation des établissements et Jardins.
Des orientations de conception qui tentent de tenir compte des exigences de la maladie.
Questions et débat avec la salle.

16h45 – 17h15 : Si la durée des interventions le permet débat rétrospectif sur la journée avec la salle et
tous les intervenants.






Ecole Nationale Supérieure du Paysage / Formation Continue AECT – 10, rue du Maréchal Joffre 78 009 VERSAILLES

01 39 24 62 26 ou 01 39 24 62 05 - mailto:p.saingenest@versailles.ecole-paysage.fr




BULLETIN D’INSCRIPTION


Ecole Nationale Supérieure du Paysage
Les Journées de la Formation Continue

LES JARDINS EN ETABLISSEMENT
POUR PERSONNES AGEES
Journée d’échange - Mardi 26 mai 2009 - Programme

Nom, Prénom…………………………………………………………………………………………………………………………………
Profession ou fonction……………………………………………………………………………………………………………………….
Service ou entreprise…………………………………………………………………………………………...……………………………
Adresse professionnelle…………………………………………………………………………………................………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………….…………...
Tél. / fax/ courriel………………………………………………………………………………………………………………..................
………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
Frais d’inscription :
Administrations et entreprises 160 €  Associations ou individuels 80 € 
En complément de votre inscription par courrier, nous vous conseillons de faire une pré-inscription
par courriel : p.saingenest@versailles.ecole-paysage.fr

MODALITES D’INSCRIPTION :
Inscription dans le cadre de la formation continue :
Entreprises : bulletin d’inscription dûment rempli ainsi que votre règlement par chèque bancaire ou postal,
établi à l’ordre de l’« Agent Comptable de l’ENSP »
Administrations : bulletin d’inscription dûment rempli ainsi que votre bon de commande établi à l’ordre l’ENSP
Formation Continue 10, rue du Maréchal Joffre – 78000 Versailles.

Associations ou Inscriptions individuelles :
Bulletin d’inscription dûment rempli ainsi que votre règlement par chèque bancaire ou postal, établi à l’ordre
de « l’Agent Comptable de l’ENSP »

Agrément ENSP. Formation Continue 178 P 000178
Les inscriptions sont à adresser à :
Les Journées de la Formation continue - ENSP Formation Continue
Le Potager du Roi 10, rue du Maréchal Joffre – 78000 Versailles

La confirmation de l’inscription sera envoyée dès réception du bulletin d’inscription, du chèque, ou du bon de commande.

potager_du_roi.gif


N'est-ce pas très exactement ce qu'on appelle une excellente nouvelle ?

06/03/2009

DE L'AIR !

Laissons un peu de temps à nos futurs auditeurs de justice pour maîtriser la gestion des fluides en situation saturée et profitons de ce qu’ils s’appliquent (espérons-le) à leurs devoirs pour nous accorder un peu de bon temps avant notre prochain chapitre de mes «lois de l’esprit».
(Je ne vous cacherai pas mon bonheur si j’apprends dans les jours qui viennent qu’on a vu débarquer toute une promotion de l’ENM chez Monsieur Bricolage ou chez Casto.)

D’autant que la prochaine intervention portera sur la fluidité des rapports sociaux (non pas comme on la conçoit à l’IUMM): la courtoisie et les bonnes manières.
Il me faut préciser qu’en la matière je dispose seulement de ce qu’il était convenu d’appeler «le minimum commun». Ca ne va pas jusqu’au baise-main, mais c’est suffisant pour ne pas se faire lâcher les chiens en princière compagnie. Pour l’actualiser, il me faut convoquer sur ce sujet une prestigieuse intervenante avec un livre de laquelle je vais passer quelques jours.
Promis: le résultat ne sera pas triste!

Pour patienter, amusons-nous avec :

Du rire (jaune) pour commencer:
Trouvé ici: http://etats-generaux-justice-3.blogspot.com/
«L'acte fondateur des Etats Généraux de la Justice Pénale aura lieu le 21 mars 2009 à Paris. Il rassemblera l'ensemble des professionnels du droit (magistrats, avocats, greffiers, professeurs, experts...)»

Comme souvent ces temps-ci, le plus remarquable, c’est ce qui manque.


Du rire encore, mais franc et sain celui-là.
Spéciale dédicace pour Prof Timbré. C’est ici:


Du beau pour les yeux et l’esprit!
En veux-tu ?
En voilà! C’étang-ci, j’en ai besoin. Partage.

Etang80.jpg


Du bon pour les oreilles ?
On a ça aussi. L’étang d’être aimé, non ?

podcast


Et si tout ça t’a fait du bien, n’hésite pas à écrire: «Merci».
Ca nous rappellera le bon temps et ça démontrera que tout n’est pas perdu.

21/02/2009

TSUNA-MI MAJEUR

Et si, au milieu d'une actualité déplorable, nous lancions une vague de rire et de beauté ?

Maître Mô a commencé avec du rire avant hier.

Zgur pousse ce matin avec "Un peu de beauté dans ce monde de merde!".

Vous pensez bien que je n'allais pas être en reste.

Alors pour les jardiniers, j'ai repris une image du blog de Delphine, Paradisexpress. Un modèle de douceur à suivre. Quand (ça arrive aux meilleurs) on n'a pas d'idée, yaka faire ça:

Modèle.jpg


Pour tout le monde, une toile de Johanne Cullen, "La Forêt enchantée" :
Forêt enchantée.jpg

Et pour se balader dans tout ça une petite chanson d'amour: "L'excuse", avec (encore, mais quel bonheur!) Michel Bernholc au clavier.


podcast


Allez Hô Hisse! A toi, maintenant ;-)

10/02/2009

LA MORT DE LA MORT


Paroles et musiques de votre serviteur.
Editions Francis Lemarque, puis BMG m’a-t’on dit, puis...*


Un poète de Pantin, paillard anachronique,
Aimait tell’ment le vin les femmes et la musique
Qu’il n’avait qu’une idée: exécuter la Mort
Et revendre ses oss’lets contre un poil de confort.

La Mort trouvait ça drôle, quoiqu’un peu agaçant.
Qu’on inverse les rôles, ça faisait du chang’ment.
Ca n’ l’inquiétait pas trop mais elle surveillait d’ près
Cette espèce de moineau qui lui manquait d’ respect.

Refrain (Attachez-vous bien: c’est la première fois qu’on entend chanter la Mort dans la variété française)
Attention poète, ça va finir.
Attention poète, un jour je vais venir.
Attention poète, profites bien du plaisir.
Attention poète, un jour tu vas mourir.

Mais le poète s’en foutait, lui faisait des grimaces.
Il la provoquait, lui préparait des farces
Ce qui fait qu’ la vieillerie sentait l’adrénaline
Monter lentement le long de sa maigre échine.

Refrain
Attention poète, ça va finir.
Attention poète, un jour je vais venir.
Attention poète, profites bien du plaisir.
Attention poète, un jour tu vas mourir.

Un soir, n’en pouvant plus, la Mort se présenta
Au coin d’une rue, sa faux à bout de bras.
Elle n’avait pas l’air d’êtr’ là en dilétante:
L’orbite sévère et la calotte fumante.

Refrain
Attention poète, ça va finir.
Attention poète, j’avais dit qu’ j’allais v’nir.
Attention poète, finis les plaisirs.
Attention poète, maint’nant tu vas mourir.

Le poète aussitôt lui colla deux savates:
Une dans les chicots, l’autre dans la prostate
C’ qui fait qu’ la vieillerie s’emmêla dans son drap,
Tomba sur sa lame et c’est elle qui mourra.

On peut chanter, maint’nant! On peut faire la fête!
La Mort est morte et enterrée mais je m’arrête:
Il semble qu’on m’appelle là derrière le piano...
Une voix de femelle ? ... Oui ? C’est à quel propos ?

Refrain
Attention poète, ça va finir.
Attention poète, un jour je vais venir.
Attention poète, profites bien du plaisir.
Attention poète, un jour tu vas mourir.


Le rideau tombe.

Je vous laisse imaginer la suite.
Une piste: Ferré chante Caussimon.
«La mienne n’aura pas comme dans le Larousse...
Mais fille de vingt ans à chevelure rousse
En voile de mariée elle aura ce qu’il faut...»

Si vous la rêviez par trop grivoise, ce qui serait évidemment bien le moins, abstenez-vous s’il vous plaît d’en faire état ici.
Il y a des enfants qui viennent lire ce blog.


Dis donc, ma chanson, si tu sais où tu es et si tu peux t’approcher d’un téléphone, passe un coup de fil, au moins! On ira te chercher.

11/01/2009

LE JARDIN DE BRUGUIERES

Jardin promis, jardin dû: voilà le p'tit nouveau!

Ecran JB.jpeg

Voilà six bonnes années que l'idée me trottait dans la tête: concevoir un "jardin-fort", sur un promontoire, protégé comme un château par des haies défensives de pyracanthas, aubépines, houx évidemment, inaccessible aux malfaisants. Un lieu de paix totale, où flaner aux beaux jours une retraite bien méritée, rêver, pécher à la ligne, accueillir famille et amis, une sorte de jardin "absolu". Pour un mec auquel je voue une immense reconnaissance vu qu'il aura passé sa vie professionnelle à faire en sorte que ça explose le moins possible dans les pattes de mes enfants: le juge Jean-Louis Bruguieres.

Je n'ai jamais eu le plaisir de rencontrer ce Monsieur et n'en sais que ce que j'ai pu lire dans la presse. J'y suis donc allé au feeling, comme un acteur tâchant de se glisser dans la peau du personnage. Genre "Luchini du motoculteur" ;-)

Je ne sais pas si ce jardin existera un jour, mais en tout cas, ça fait déjà un assez chouette tableau que j'envoie dans sa bouteille dériver aux vents du web.

Et c'est ma petite contribution pour vous permettre d'oublier un instant ce froid de loup de Janvier ;-)

Plus de détails et une meilleure visibilité dans l'album qui va s'enrichir au fil du temps d'hiver.

31/12/2008

PHOENIX

phoenix.jpg
Tel le phoenix...

“Disque d’houx” s’est éteint.
Sans doute indigné qu’on se propose de le mettre à l’enchère publique comme un vieux jouet inutile, sans la moindre considération pour son contenu ni la moindre gratitude pour sa contribution au mieux-être des faibles, mon vieil ordinateur avait rendu l’âme.
(En avalant son carnet d’adresses mail. Enfin... Je veux dire le nôtre.)

Entre ici, Sean Mac Intosh, débroussailleur d’indignités, motoculteur du rêve, semeur d’espoir, arroseur d’avenir, avec ton terrible cortège de lourdes déceptions...

Tandis que je me recueillais navré sur la dépouille de mon fidèle vieux compagnon, au loin sonna l’olifant.

Le roi Mimi IV, dit Le Bon, s’annonçait.
Générose.jpg

- Hola, Fleuryval, s’écria-t-il en approchant, quel est donc ce chagrin qui envahit ta face, te tire les bras au sol et te voûte le dos ?

- C’est, ta Majesté, répondis-je corniaud, que ma monture est morte et qu’il me faudra désormais guerroyer à pied. Et que ça va marcher beaucoup moins bien, forcément...

Dans un de ses accès de bonté qui lui ont valu son surnom, Mimi IV me conduisit chez un célèbre éleveur d’ordinateurs et me revoilà, à nouveau en selle, sur un fougueux jeune destrier, prêt à affronter l’année 2009 dont on prévoit sans peine qu’elle sera croquignolette.

Nous allons tenter de protéger ici un peu de bonne humeur, d’y proposer un peu d’ailleurs et de préparer ce printemps qui finit toujours par suivre le rude hiver.

Au programme immédiat: une légende de fée et sa sculpture murale, du mobilier urbain pour les personnes âgées et les handicapés et un jardin de retraite de juge qui, même s’il ne devait se planter que dans l’imaginaire, fera toujours un grand tableau.

Sans rien lâcher de notre jardin de racaille qui vient de recevoir de nouveaux prestigieux encouragements et qui va bien finir par s’accrocher quelque part. Sur 36 000 maires français, il doit bien y en avoir un(e) quelque part qui préférerait voir sa marmaille partir vers de beaux et grands chantiers que prendre la direction des établissements pénitentiaires pour mineurs.

Comme la disparition de mon carnet d’adresse m’empêche d’envoyer à chacun(e) mes voeux personnalisés, cueillez vous un bouquet dans le massif collectif:

Gueules en l’air et plumes aux chapeaux, ami(e)s!
En marche pour 2009!
Je nous la souhaite fougueuse.


podcast

12/03/2008

PREMIER BANC ADAPTE POUR PERSONNES ÂGEES

ae5e83c61993b965a4843e8438c84b95.jpgEt voilà, Mesdames, Messieurs, marmouzets, marmouzettes: notre premier modèle de banc adapté pour personnes âgées: le Fleury!

Il a été conçu par votre serviteur, bénéficiant des conseils de Françoise SCHERER, kinésithérapeute, et réalisé par le menuisier Serge NEYRET, tous trois avonnais.

Gloire leur soit rendue!

CARACTERISTIQUES:

* Il offre une hauteur d’assise égale à celle retenue pour les sièges réhaussés des toilettes, soit soixante trois centimètres.

* Il est doté de solides accoudoirs.

* Son piétement anti-basculement évite tout renversement vers l’arrière.

* Il ne présente aucun angle aigu susceptible d'entraîner une blessure en cas de chute à proximité.

* La multiplication des personnes en surcharge pondérale laissant prévoir leur arrivée massive prochaine dans les maisons de retraite, ce banc trois places est conçu pour supporter le poids de trois personnes de 130 kg.

* Réalisé en mélèze, il présente toutes les caractéristiques des bois tropicaux (solidité, résistance aux intempéries, durabilité), contribuant ainsi à l’équilibre biologique de la planète, évitant la déforestation des forêts tropicales et favorisant le développement de la filière bois européenne.

Au jardin, les personnes âgées étant particulièrement sensibles au soleil, le banc est rapidement ombragé par une pergola sur laquelle s’installent des plantes grimpantes à croissance rapide telles que glycines, clématites, chèvrefeuilles, rosiers lianes, vignes vierges ou fruitières...

4a1ea7f6fb501e2b8e37fd01a87af73d.jpg


Et vous savez quoi ?

J'ai assez hâte que les gens en profitent!!!

Et vous savez quoi encore ?

Ca me fait carrément chagrin que le Maurice et le Marcel n'aient pas eu le temps de s'asseoir dessus.

10/03/2008

MERCI!

C'est le coeur serré et le regard perçant tourné vers l'avenir radieux que nous allons continuer à bâtir ensemble que je veux, en cet instant qui nous dépasse toutes et tous, proclamer les résultats du vote d'hier à Fleuryland.

Inscrits: 52 963
Votants: 79 885
Bulletins dépouillés: 234 144.

Réélu à une bouleversante unanimité maire de ce blog, je tiens aujourd'hui à faire partager au peuple rassemblé le vibrant article consacré à votre serviteur dans le magazine du Conseil Général de Seine-et-Marne finement intitulé: "Coeur de jardinier".

b5321e8cf2be6a4475cb6381494b3a92.jpg


Pleine page! Me v'là consacré Mick Jagger des pelouses, Elton John du lilas, Joe Cooker du camélia, Higelin du rosier grimpant, Scheller du nénuphar, Pavarotti des bars à fraises, Coluche du mamiedrome, Laurent Géra de Le Nôtre...!!!

Cré nom que c'est bon!

Muscadet pour tout le monde!!!

11/02/2008

PETIT DEJ OU CASSE-CROUTE!

7f0ddd8f020960f8631484c3c19bae5b.jpg

Maintenant que Fleuryland compte plus de cinquante mille âmes, il est temps que la commune exporte ses concepts aux quatre vents!

A commencer par celui né il y a peu dans mon trou où sévissent un individualisme forcené et une paranoïa galopante. Il y est devenu à peu près impossible de se parler entre professionnels et les projets communs ne fleurissent plus là où se bâtissaient les châteaux et se plantaient parcs et jardins.

Vu que ce n’est ni sur nos politiques ni sur nos financiers qu’on peut compter pour reprendre la route du beau là où Malraux l’avait laissée, on va sans plus attendre nous remettre en route nous-mêmes. Avec trois fois rien.

Z’allez voir, ce n’est pas compliqué et ça ne va pas prendre longtemps.

Ha le président veut de la politique de civilisation ?

Ben il va en avoir !

Avec mon pote JFG (Non, GPMarcel, ce n’est pas John Fitzgerald Guennedy!), ancien ferronnier d’art reconverti dans le bar-restaurant avec sa femme, nous allons lancer dés Avril “Les petits déjeuners des métiers de dehors.”

Le premier Lundi de chaque mois, d’Avril à Novembre, de 6:30 à 8:00, tous les professionnels intervenants au jardin pourront se rencontrer autour d’un petit-déj ou d’un casse-croûte. Jardiniers, “paysagistes”, architectes, élagueurs, bûcherons, tailleurs de pierre, maçons, ferronniers d’art, menuisiers, mouleurs, paveurs, poseurs de revêtements de sol d'extérieur, pisciniers, carreleurs, mosaïstes, électriciens, fontainiers, sculpteurs, pépiniéristes, optenteurs, potiers, fabricants ou vendeurs de mobilier d’extérieur...

Hommes et femmes, évidemment!

Bref, toutes celles et tous ceux qui savent qu’on ne peut pas faire du beau tout seul et qui voudront en faire ensemble.

Et que refleurissent les projets communs!

Qu’on ira faire ailleurs sans le moindre regret si nos “décideurs” (Mwaaarf) n’en veulent pas chez nous.

Pour réussir ça, il faut:
- un bistro,
- un peu de pub,
- une véritable envie de faire
et c’est tout.




Pour celles et ceux qui voudraient tenter l’aventure dans leur secteur, je mets à disposition:

- une maquette de calicot à accrocher sur la façade de l’établissement,
- une maquette de tract sur laquelle vous n’aurez qu’à modifier l’adresse.

ee4c9b23365c31f405dea7cd203a6120.jpg

Y a qu’à demander, ici ou via mon mail.

Dés qu’il y en a un qui démarre quelque part, on vient juste le dire ici pour coordonner le mouvement et échanger expériences, photos, projets, propositions de stages, d’apprentissages, offres d’emplois, plans d’hébergement, petites annonces de roulottes et caravanes... et plus si affinités ;-)))))))))

Allez roule, ma poule.

Y a du beau à faire!

Et pour finir, une ch'tite publicité pour

"LA GRENOUILLE VERTE"
15 place de l'Eglise
77250 ECUELLES
tel: 01 60 70 43 34
ou vous attendent Patricia et Jean-François Griffrath.
Je suis presque sûr qu'il y aura un canon de Muscadet offert si vous dîtes que vous venez danser avec les houx ;-)

10/02/2008

50 000!!!

Belle ville!

Cette nuit, Fleuryland a accueilli son (sa ?) cinquante millième visiteur(teuse) unique.

En nombre d’âmes, ça nous range la “commune” à côté d’Arles ce qui, étant donnée l’affection avérée ici pour Van Gogh, Cezanne, le flamenco et la photographie, est délicieux pour l’esprit.

918a293dc479dfbb22f9a4b6ca82d578.jpg


Sans mentir, sur un blog de jardinier, surtout en Février, ça fait plaisir!

Aussi, à l’inverse d’un message dont on parle beaucoup (trop) ces temps-ci, je tiens à en adresser un fort à toutes celles et tous ceux qui me font l’honneur et l’amitié de venir régulièrement visiter ces pages:

“Si vous revenez, je n’annule rien!” ;-))))))))))))

21/01/2008

PETIT JEU DE CIVILISATION

Vous reprendrez bien un peu de printemps ?

En patientant pour quelques roses dans un jardin de Picardie

http://two.flash-gear.com/npuz/puz.php?c=v&id=2051199&k=80771898

16/01/2008

A CHEVAL!

5dc9393e70a2441f6755668315476f02.jpg

Enfin!

http://www.liberation.fr/rebonds/304142.FR.php

Je me sentais bien seul, sur ce soutien-là!

09/01/2008

RENDRE A EDGAR...

Trois bonnes nouvelles:

La première, droit d’auteur oblige:
Il fallait “rendre à Edgar ce qui est à Edgar”. Depuis la conférence de presse du Président, c’est fait.

La seconde:
Notre ministre de la culture a assuré sur France Inter qu’une solution financière serait trouvée pour garantir le fonctionnement de l’Académie du Spectacle Equestre de Versailles malgré le coup de sang de Bartabas à sa DRAC.

Malgré ou à cause ?

En tous cas, l’école parait sauvée et ici, une école sauvée, ça commence bien la journée!

Pour la visiter, et si besoin était, la soutenir, c’est par là:
http://www.acadequestre.fr/

La troisième:
Quand à la mienne, d’école, (Le Jardin de racaille), le professeur émérite Jean-Louis Le Moigne, vice-président de l’Association pour la Pensée Complexe m’écrit: “Oui! le jardin de racaille pour SPS est aussi une composante de la Politique civilisante”.

On va juste espérer maintenant que l’Elysée ne mettra pas trop longtemps avant de s’en apercevoir...

C'est beau, les mots.

Ca l'est bien plus encore quand ils fleurissent en terre.

Au boulot!

02/01/2008

VOEUX UTILES

Dans le Grand Prix des vœux traditionnels arrivent généralement en tête Bonheur, Santé et Prospérité.
Moi, Bonheur, ça va.
Santé, ça se maintient.
Prospérité, par contre...

Alors pour celles et ceux qui hésiteraient sur ce qu’il faut me vouloir pour 2008, j’ai dressé une petite liste dans laquelle les hésitant(e)s n’auront qu’à piocher.

Prospérité devrait suivre.

Si ce n’est pas ce qu’on appelle “mâcher le travail”...

- Finir enfin mon banc adapté pour les personnes âgées.
- Trouver un mouleur de béton et fabriquer avec lui les éléments de mon bar à fraises.
- Convaincre les responsables des grands groupes de gériatrie qu’il vaut mieux que le jardinier travaille avec l’architecte AVANT d’attaquer la construction d’un établissement plutôt que d’avoir à se dém..der tout seul avec l’espace restant APRÈS.
- Convaincre tou(te)s les jardinier(e)s de maisons de retraite qu’on travaille mieux ensemble que chacun dans son coin et de me rejoindre sur le forum d’Agevillagepro ;-)
- Rencontrer un maire dynamique qui veuille vraiment de mon Parc des Tiges sur SA commune. (Il se murmure que plusieurs d’entre eux trouveraient l’idée excellente... à condition que j’aille la mettre en œuvre chez les autres.)

Et pour le reste, en vrac:
- que les responsables français soient assez bien élevés pour répondre quand on leur écrit,
- que François Fillon, cohérent avec le Grenelle de l’Environnement, nous débarrasse des Ricotte, Ricotti, Ricotton qui paralysent le pays en les envoyant, par exemple, re-congeler le pôle Nord,
- qu’on ne soit pas obligé de passer par Hugo Chavez et la Croix Rouge pour que les DRAC libèrent Bartabas,
- que Sébastien Chabal soit libre et à Paris tôt le matin du printemps (20 Mars),
- que les intégristes, les FARC, les jeunes turbulents de banlieue, les bandits de grand chemin, Paris Hilton et le président veuillent bien se tenir un peu tranquilles la veille (19) et le jour même (20) de sorte que nos médias ne se dispersent pas ce jour-là. (Que les patrons de presse se rassurent: ce n’est pas le boulot qui va manquer!) ;-)

Évidemment, cette liste sera actualisée au fil de Chronos et je vous invite à y revenir régulièrement.

A vous, maintenant.

Dites-moi un peu ce que vous voulez que je vous veuille! ;-))))))

01/01/2008

COMMENCER 2008

641dbe3e757f92b582c4e22fcfad15b4.jpgJ’accours remercier ici celles et ceux qui m’ont adressé cette nuit des cartes virtuelles pour me souhaiter sans doute une bonne année 2008.

Qui commence merveilleusement bien puisque j’en suis informé.

Nettement moins bien puisque mon vieil ordinateur et ses antiques logiciels ne parviennent pas à les ouvrir, sans doute créées qu’elles sont sous de nouvelles technologies.

Ici, on en est encore aux hiéroglyphes ;-)

Aussi, pour vous mettre sur la voie de ce qu’il conviendrait de me souhaiter pour bien commencer l’année, un ordinateur neuf me paraît tout indiqué.

A mes vœux, maintenant.

Curieuse coutume qui consiste pour la plupart des gens à vouloir le Premier de l’An et à s’en contenter jusqu’à l’année suivante.

Alors je vais vous souhaiter de vouloir vraiment et de tenir cette volonté tendue comme un arc jusqu’à la Saint Sylvestre!

Et vous offrir en guise d’étrennes un début d’année en chanson et un éclat de rire à partager. J’ai reçu pour ma part une bande dessinée de Jean-Yves Ferri intitulée: “De Gaulle à la plage” éditée par Dargaud dans la collection “Poisson pilote”. Elle m’a tout bonnement plié en deux. Courrez vous chercher ça chez le libraire! C’est un médicament pour les jours tristes.

Et pour la chanson, ce sera “La prière de Dieu”, paroles et musique de ma pomme avec Red Mitchell aux guitares.

Tout simplement ;-))))))))))))))))

podcast

24/12/2007

ELLEBORES, ROSES DE NOEL

1a1cd0cecbec9bc95c18419bd9f8158c.jpg

A toutes celles et à tous ceux qui sont en famille, avec les êtres chers à leur coeur, je souhaite un bon Noël.

A tous les autres, seuls, malades, prisonniers, courage et dignité.

La gueule en l’air, ami(e)s, et la plume au chapeau!

Avec un peu de chance et de patience, il finira bien par être le 26.

“Je veux chanter pour ceux
Qui sont loin de chez eux
Et qui ont dans leurs yeux
Quelque chose qui fait mal
Qui fait mal
Je veux chanter pour ceux
Qu'on oublie peu à peu
Et qui gardent au fond d'eux
Quelque chose qui fait mal.”

Michel Berger

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu